Légalité de méthodes de contraception et IVG

lola1235

Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar lola1235 » 19 déc. 2018, 17:17

Bonjour,est-ce que vous m'aider à la question :
Expliquer pourquoi la légalité des méthodes de contraception et IVG est un droit important pour les citoyens d'un pays et plus particulièrement pour les femmes.
Aidez-moi s'il vous plaît. Je vous remercie d'avance. NIVEAU 4ème.

Eric JOURDAN
Administrateur
Messages : 5710
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:16
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Besançon

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar Eric JOURDAN » 19 déc. 2018, 17:24

Bonjour,
Déjà, quelles sont les premières idées que vous pouvez nous suggérer ?
EJ

lola1235

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar lola1235 » 19 déc. 2018, 17:27

Eric JOURDAN a écrit :Bonjour,
Déjà, quelles sont les premières idées que vous pouvez nous suggérer ?
La contraception regroupe tous les moyens hormonaux, mécaniques et naturels à la disposition d’une femme, d’un homme ou d’un couple pour éviter une grossesse non désirée. Ces dispositifs agissent avant qu’une grossesse ne débute.

Les moyens de contraception sont très divers et ils peuvent varier d’une période à l’autre dans la vie d’une femme. Ils peuvent être aussi différents d’une femme à l’autre, cela va dépendre de beaucoup de choses : du rapport qu’elle a avec son corps, de la vie scolaire ou professionnelle qu’elle mène, de sa vie affective amoureuse et sexuelle, et aussi de sa personnalité.

L’IVG, à la différence de la contraception, intervient une fois que la grossesse a démarré. Son intervention consiste à stopper cette grossesse par voie médicamenteuse ou chirurgicale. Même si dans la plupart des cas ces interventions se passent bien, l’IVG n’est pas une contraception et doit rester le plus exceptionnel possible dans la vie d’une femme.

cartierjulien
Messages : 141
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar cartierjulien » 19 déc. 2018, 20:29

Bonsoir,

Vous définissez la contraception et l'IVG mais vous n'expliquez pas en quoi leur légalisation constitue un "droit important" en particulier "pour les femmes".

Afin de comprendre pourquoi une chose est importante il faut imaginer quelles conséquences aurait l'absence de cette chose.

Je vous conseille d'aller rechercher sur internet des témoignages de femmes datants d'avant la légalisation en France.

F. Buron-Mousseau
Messages : 70
Enregistré le : 28 août 2008, 08:23
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Lyon

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar F. Buron-Mousseau » 19 déc. 2018, 21:13

...c'est une bonne introduction (et je trouve qu'elle est drôlement bien rédigée pour des élèves en 4ème, Bravo)...
Maintenant il vous reste à répondre au sujet, comme on vous l'a suggéré juste avant...
Franck

lola1235

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar lola1235 » 19 déc. 2018, 21:46

cartierjulien a écrit :Bonsoir,

Vous définissez la contraception et l'IVG mais vous n'expliquez pas en quoi leur légalisation constitue un "droit important" en particulier "pour les femmes".

Afin de comprendre pourquoi une chose est importante il faut imaginer quelles conséquences aurait l'absence de cette chose.

Je vous conseille d'aller rechercher sur internet des témoignages de femmes datants d'avant la légalisation en France.



C'est un droit important car une femme dois pouvoir choisir si elles veulent un enfant ou pas (surtout si la femme est mineure ou si elle n'a pas les moyens financiers pour s'occuper d'un enfant.)
Avoir un enfant est une lourde charge qui demande du temps et de l'argent. La mère si elle ne l'a pas choisi, peux mal réagir et abandonné son enfant ou le maltraité dans les pire des cas. Si ce n'est pas le cas et que la mère est jeune elle va peut être devoir arrêté ses études et avoir des difficultés financières ou avoir des problèmes psychologiques
La contraception regroupe tous les moyens hormonaux, mécaniques et naturels à la disposition d’une femme, d’un homme ou d’un couple pour éviter une grossesse non désirée. Ces dispositifs agissent avant qu’une grossesse ne débute.
Les moyens de contraception sont très divers et ils peuvent varier d’une période à l’autre dans la vie d’une femme. Ils peuvent être aussi différents d’une femme à l’autre, cela va dépendre de beaucoup de choses : du rapport qu’elle a avec son corps, de la vie scolaire ou professionnelle qu’elle mène, de sa vie affective amoureuse et sexuelle, et aussi de sa personnalité.
L’IVG, à la différence de la contraception, intervient une fois que la grossesse a démarré. Son intervention consiste à stopper cette grossesse par voie médicamenteuse ou chirurgicale. Même si dans la plupart des cas ces interventions se passent bien, l’IVG n’est pas une contraception et doit rester le plus exceptionnel possible dans la vie d’une femme.
Plus de 80% des grossesses non désirées se produisent chez des femmes qui n'ont pas accès aux méthodes modernes de contraception, et bon nombre d'entre elles se terminent par des avortements", . Les taux d'avortements les plus hauts sont d'ailleurs observés là où ils sont interdits, souligne encore l'Institut Guttmacher. Autrement dit, interdiction ou pas, ces femmes se tourneront vers des pratiques illicites afin d'avorter... à la différence que celles-ci risqueront de mettre leur vie en danger.  "On n'empêche pas les avortements en les criminalisant, mais on conduit les femmes à recourir à des services ou à des méthodes illégales.

Est-ce que comme ça c'est bon?

Marine BREZ
Messages : 2359
Enregistré le : 11 juil. 2008, 10:13
Lieu de travail ou de résidence : Villemomble (93)

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar Marine BREZ » 19 déc. 2018, 21:52

Je rêve que mes élèves de 1ere produisent une telle argumentation.

lola1235

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar lola1235 » 19 déc. 2018, 21:58

Marine BREZ a écrit :Je rêve que mes élèves de 1ere produisent une telle argumentation.


Donc vous trouvez que c'est bien écrit.

jjanin
Administrateur
Messages : 6415
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar jjanin » 19 déc. 2018, 23:01

Marine BREZ a écrit :Je rêve que mes élèves de 1ere produisent une telle argumentation.

Merci sciences et avenir ...
JJ

lola1235

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar lola1235 » 21 déc. 2018, 15:26

lola1235 a écrit :
Eric JOURDAN a écrit :Bonjour,
Déjà, quelles sont les premières idées que vous pouvez nous suggérer ?

La contraception regroupe tous les moyens hormonaux, mécaniques et naturels à la disposition d’une femme, d’un homme ou d’un couple pour éviter une grossesse non désirée. Ces dispositifs agissent avant qu’une grossesse ne débute.

Les moyens de contraception sont très divers et ils peuvent varier d’une période à l’autre dans la vie d’une femme. Ils peuvent être aussi différents d’une femme à l’autre, cela va dépendre de beaucoup de choses : du rapport qu’elle a avec son corps, de la vie scolaire ou professionnelle qu’elle mène, de sa vie affective amoureuse et sexuelle, et aussi de sa personnalité.

L’IVG, à la différence de la contraception, intervient une fois que la grossesse a démarré. Son intervention consiste à stopper cette grossesse par voie médicamenteuse ou chirurgicale. Même si dans la plupart des cas ces interventions se passent bien, l’IVG n’est pas une contraception et doit rester le plus exceptionnel possible dans la vie d’une femme.


Et je voudrais savoir est-ce que c'est bon pour une présentation à l'oral c'est à une diapo .

Dagose
Messages : 455
Enregistré le : 24 août 2008, 11:31
Lieu de travail ou de résidence : Séverine DAGORNE, Nantes

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar Dagose » 22 déc. 2018, 19:35

On ne peut pas dire que le contenu soit mauvais. Ce qui me pose problème, c'est que c'est du copier-coller total…

Puisqu'il s'agit d'une présentation à l'oral, et d'un diaporama si j'ai bien compris, vous pouvez reformuler ces informations, les présenter sous forme d'une carte mentale par exemple, qui vous permettrait d'avoir le déroulé de votre exposé, tout en vous permettant de vous détacher de votre support écrit (le gris danger quand on a tout rédigé, qui plus est, sur un texte que l'on n'a pas écrit soi-même...).
Bon courage!

Marine BREZ
Messages : 2359
Enregistré le : 11 juil. 2008, 10:13
Lieu de travail ou de résidence : Villemomble (93)

Re: Légalité de méthodes de contraception et IVG

Messagepar Marine BREZ » 23 déc. 2018, 20:19

Je déconseille à mes élèves de mettre l'intégralité du texte qu'ils vont dire (lire) sur leur diapo.

Mettez plutôt des illustrations et un titre, qui soutiendront le regard des auditeurs, pendant que vous expliquerez oralement les différents moyens de contraceptions.


Retourner vers « Niveau Collège »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités