La formation de magmas riche en silice

Géologie
alice
Messages : 58
Enregistré le : 11 juil. 2008, 16:19
Lieu de travail ou de résidence : academie de toulouse

La formation de magmas riche en silice

Messagepar alice » 29 mars 2009, 16:00

Bonjour,

Une question que je me pose invariablement, quand, en TS, j'explique le volcanisme dans les zones de subduction:

Les grandes lignes de l'origine des magmas, sont bien claires. Ils proviennent d'une fusion partielle de la péridotite hydratée mais ils sont à l'origine d'un plutonisme et d'un volcanisme très acide à l'origine de granodiorite et d'andésite.
On l'explique par une contamination de ces magmas par la croûte continentale traversée...

Mais alors, comment ces magmas au cours de leur ascension, peuvent-ils être contaminés au point de voir leur composition chimique enrichie en silice?
Comment ces diapirs plutoniques, réagissent-ils avec l'encaissant ? même question d'ailleurs pour les magmas qui atteignent la surface...

Merci beaucoup encore...

JM Bardintzeff
Messages : 24
Enregistré le : 20 févr. 2009, 10:03
Lieu de travail ou de résidence : Paris

Re: La formation de magmas riche en silice

Messagepar JM Bardintzeff » 30 mars 2009, 13:15

Re-bonjour Alice,
En fait granodiorite et andésite sont plutôt intermédiaires qu’acides (acide c’est granite et rhyolite).

Dans ma réponse a Sylvie le 12/3/2009, je précisais, que les roches acides pouvaient provenir de trois processus :
1. différenciation de magmas basiques (gabbroïques / basaltiques), qui eux-mêmes résultent de la fusion partielle du manteau à 5 - 10 %.
2. fusion partielle très faible (de l’ordre de 1 %) du manteau, qui peut éventuellement donner directement des roches intermédiaires à acides
3. anatexie (fusion de la croûte)

Les roches intermédiaires peuvent provenir des processus 1 (le plus souvent) et 2 (rarement).

La contamination par l’encaissant (croûte) reste très limitée car la chaleur du magma ne peut pas fondre beaucoup d’encaissant sans que le magma lui-même se refroidisse et donc se solidifie. On considère qu’un magma peut fondre et incorporer quelques % de son volume, exceptionnellement plus s’il est très chaud.
Ce phénomène de contamination existe mais ne peut pas expliquer à lui seul la genèse des andésites.
Amitiés. Jacques-Marie


Retourner vers « J.M. BARDINTZEFF (2009) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité