Nature des antigènes et mémoire lymphocytaire

Immunologie
pintapary
Messages : 7
Enregistré le : 03 sept. 2008, 13:22
Lieu de travail ou de résidence : BESANCON

Nature des antigènes et mémoire lymphocytaire

Messagepar pintapary » 09 janv. 2009, 22:31

Bonsoir M. ESPINOSA,

J'aimerais savoir pourquoi un antigène de nature polysaccharidique contrairement à un antigène protéique, n'est pas mémorisé par des lymphocytes.

Merci de votre réponse.

Cordialement

Eric ESPINOSA
Messages : 82
Enregistré le : 05 janv. 2009, 19:21

Re: Nature des antigènes et mémoire lymphocytaire

Messagepar Eric ESPINOSA » 10 janv. 2009, 15:55

Bonjour,
Lors d'une réponse humorale contre un antigène protéique, la coopération des lymphocytes B (qui ont capturé l'antigène et le présentent sur leur CMH-II) avec les lymphocytes T CD4 effecteurs (T helpers) aboutit à un signal en provenance des Th qui induit la maturation des LB et notamment la différenciation en cellules mémoire.
Pour les antigènes polyosidiques on n'a pas toujours une telle coopération et donc pas de mémoire. Ce sont en effet des antigènes qualifiés de T indépendants de type 2 (TI-2) qui stimulent une sous-population particulière de LB (appelés B1) sans l'aide de T CD4. Cette stimulation se fait par le pontage de plusieurs BCR à la surface du LB grâce à des épitopes répétés existant au sein de ces antigènes; il s'en suit une forte stimulation du LB qui s'active et génère une réponse sans l'aide d'un TH. Cependant les Ac sécrétés sont en général de classe M (pas ou peu de commutation) et il n'y a pas de mémoire.

A ce propos c'est pour cela que l'on couple les antigène polyosidiques de bactéries comme Haemophilus ou Nesseria à des toxines protéiques dans les vaccins pour que des réponses T dépendantes soint mise en place avec une bonne mémoire!


Retourner vers « E. ESPINOSA (2009) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités