Mutations sur les gènes homéotiques

Gènes homéotiques
marie-claude segui
Administrateur
Messages : 11741
Enregistré le : 24 juin 2008, 06:53
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Toulouse
Contact :

Mutations sur les gènes homéotiques

Messagepar marie-claude segui » 30 nov. 2008, 16:20

Bonjour,

Juste deux questions anecdotiques ;) :

Existe-t-il une mutation connue sur un (ou des) gène homéotique à l'origine de l'absence de pattes chez un serpent?

Quelles sont les mutations sur ce type de gène les plus spectaculaires d'après vous?

Merci encore...

Jean Deutsch
Messages : 12
Enregistré le : 09 oct. 2008, 12:37
Lieu de travail ou de résidence : Paris

Re: Mutations sur les gènes homéotiques

Messagepar Jean Deutsch » 30 nov. 2008, 16:46

Les gènes Hox et l'absence de pattes chez les serpents :
la réponse est OUI ! j'ai traité de cette question dans mon livre ("Le ver etc.") chapitre 12 : histoire du serpent python qui a perdu ses pattes. Depuis, de nouveaux travaux sont venus confirmer et étendre ces résultats.

Des transformations homéotiques spectaculaires ?
la réponse est forcément subjective. Ce qui nous paraît spectaculaire peut être banal aux yeux de l'évolution et réciproquement : des changements qui nous semblent mineurs pourraient avoir eu des conséquences évolutives dramatiques. Pour vous répondre cependant et vous donner ma préférence, très personnelle : la plus belle transformation homéotique est celle de la mouche à quatre ailes construite par Ed Lewis. En utilisant les mutants d'Ed Lewis, j'ai moi-même reconstitué de telles mouches. Elles sont magnifiques, mais pas très viables, car elles ne peuvent pas voler !


Retourner vers « J. DEUTSCH (2008) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité