Isostasie

Aucune réponse à propos des ECE ne sera donnée. Merci de formuler de manière précise et de choisir le niveau: collège, lycée et post-bac.. Nous ne donnerons que des pistes de travail.
TSgéologie

Isostasie

Messagepar TSgéologie » 27 janv. 2018, 16:57

Bonjour,

En terminale cette semaine, on a parlé d'isostasie.
Je pensais avoir compris un exercice qui parle de la Scandinavie qui apparemment se soulève, mais en relisant, je suis perdu...

Je suis d'accord qui si il y a de la glace qui se forme, c'est plus lourd.
Du coup, la lithosphère va s'enfoncer.
Mais, c'est toute la lithosphère s'enfonce? Ou juste une partie?

Si c'est toute la lithosphère, à un moment dans notre schéma, on voit qu'elle est dans l'asthénosphère; du coup ça devient de l'asthénosphère?

Ou alors c'est une partie seulement qui s'enfonce et le reste de la lithosphère part sur le côté?

C'est bête mais ça me bloque car j'ai pas l'impression d'avoir compris.

Merci pour votre aide.

Jester
Messages : 1726
Enregistré le : 14 juil. 2008, 18:44
Lieu de travail ou de résidence : Grasse (06)

Re: Isostasie

Messagepar Jester » 27 janv. 2018, 23:26

Bonsoir,

la lithosphère est rigide et repose sur l'asthénosphère, moins rigide, et plus dense. Il y a un équilibrage isostatique entre les deux. Toute modification dans l'équilibre (fonte des glaces par exemple), fait qu'il y a un rééquilibrage, avec par exemple remontée de la lithosphère.
Imaginez un objet flottant sur lequel vous ajouter ou retirer du poids...

Gilles Gutjahr
Messages : 1580
Enregistré le : 25 août 2008, 10:46
Lieu de travail ou de résidence : Cahors - Lot

Re: Isostasie

Messagepar Gilles Gutjahr » 28 janv. 2018, 15:12

TSgéologie a écrit :... on voit qu'elle est dans l'asthénosphère; du coup ça devient de l'asthénosphère? ...

Attention, cette formulation n'est pas correcte. Une lithosphère qui s'enfonce ne devient pas de l'asthénosphère à partir d'une certaine profondeur. La limite lithosphère/asthénosphère est une frontière rhéologique, une limite de comportement entre des matériaux rigides (lithosphère) et des matériaux ductiles (asthénosphère).
Dans le cas qui nous occupe (rééquilibrage isostatique de la Scandinavie), on ne sait pas, dans l'absolu, si ça concerne l'ensemble de la lithosphère dans son épaisseur, mais c'est une excellente explication (simple, raisonnable) en TS. En période glaciaire, la lithosphère concernée subit une petite flexure sous la calotte et s'enfonce légèrement (faible densité de la glace d'eau). Des matériaux de l'asthénosphère se déplacent latéralement.

Image

TSgéologie

Re: Isostasie

Messagepar TSgéologie » 28 janv. 2018, 20:49

Merci de m'aider.
Par contre, ce n'est pas plus clair dans ma tête...

Mais d'après le dernier schéma, c'est bien de l'asthénosphère qui se déplace latéralement?


La partie en vert foncé "enfoncement" c'est de la lithosphère, donc si je calcule la masse de la colonne au centre (glace + croûte+ manteau lithosphéirque + enfoncement), c'est bien plus élevé que les colonnes sur les côtés où il n'y a pas de glace...
Ou alors on ne compte plus la partie en vert foncé "enfoncement" pour le calcul de la masse de lithosphère?

Mais je trouve bizarre qu'on ne la compte pas puisque c'est de la lithosphère...

Erika Follien
Messages : 3109
Enregistré le : 21 août 2008, 10:04
Lieu de travail ou de résidence : Annonay (07)

Re: Isostasie

Messagepar Erika Follien » 29 janv. 2018, 10:46

TSgéologie a écrit : La partie en vert foncé "enfoncement" c'est de la lithosphère, donc si je calcule la masse de la colonne au centre (glace + croûte+ manteau lithosphéirque + enfoncement), c'est bien plus élevé que les colonnes sur les côtés où il n'y a pas de glace...

C'est bien cela !
Ne pas oublier que c'est un modèle qui permet d'expliquer comment se fait l'équilibre de la lithosphère (rigide) sur l'asthénosphère (ductile). Oui, si il y a une surcharge de glace (ou de roches, si il y a une montagne), la lithosphère a tendance à s'enfoncer dans l'asthénosphère, c'est-à-dire qu'on peut expliquer l'existence de la racine d'une chaîne de montagne.
Lorsque la glace fond, ou que l'érosion aplanit le relief, on comprend alors que la lithosphère "remonte" (en fait, la "limite" lithosphère/asthénosphère est moins profonde, et comme seule l'asthénosphère est ductile, on "observe" un rebond de la lithosphère : la Scandinavie se soulève encore aujourd'hui)

Gilles Gutjahr
Messages : 1580
Enregistré le : 25 août 2008, 10:46
Lieu de travail ou de résidence : Cahors - Lot

Re: Isostasie

Messagepar Gilles Gutjahr » 29 janv. 2018, 12:01

TSgéologie a écrit :... Mais d'après le dernier schéma, c'est bien de l'asthénosphère qui se déplace latéralement? ...

Oui.
TSgéologie a écrit :... La partie en vert foncé "enfoncement" c'est de la lithosphère, donc si je calcule la masse de la colonne au centre (glace + croûte+ manteau lithosphéirque + enfoncement), c'est bien plus élevé que les colonnes sur les côtés où il n'y a pas de glace...
Ou alors on ne compte plus la partie en vert foncé "enfoncement" pour le calcul de la masse de lithosphère? ...

Il y a conservation de la masse dans toutes les colonnes, en considérant la partie inférieure du graphique comme une ligne de compensation (ligne d'égale pression en profondeur :idea:. C'est le principe du calcul et le modèle tableur a été programmé comme ça.
Par exemple, dans la colonne de droite, il y a un poil plus d'asthénosphère, ce qui compense exactement la présence de glace en surface dans d'autres colonnes.

TSgéologie

Re: Isostasie

Messagepar TSgéologie » 31 janv. 2018, 16:35

Merci, je pense avoir compris.


Retourner vers « Questions des élèves sur le cours ou un exercice. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité