Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Informations, aide, conseils, mais sans remplacer vos professeurs.
Jebada10

Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Messagepar Jebada10 » 16 oct. 2008, 08:56

Bonjour!Je me permets de poster ce topic car la masse molaire de sulfate de morphine étant supérieure à celle du chlorydrate de morphine,cela veut-il dire que le sulfate de morphine est plus puissant que le chlorydrate de morphine?Ou cela n'a-t-il rien à voir?
Merci d'avance pour vos réponses

jjanin
Administrateur
Messages : 6534
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Messagepar jjanin » 16 oct. 2008, 10:09

Euh ????
Probablement rien à voir, mais en fait je n'en sais rien.
JJ

E Meunier
Messages : 2498
Enregistré le : 28 août 2008, 23:12
Lieu de travail ou de résidence : Monteils-Caussade

Re: Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Messagepar E Meunier » 16 oct. 2008, 14:14

Il faut demander à un médecin.

Frederic Labaune
Messages : 13244
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Messagepar Frederic Labaune » 16 oct. 2008, 16:12

Je ne pense pas qu'il y ait adéquation entre masse molaire et effets d'une molécule.
C'est un hasard.
(maintenant, si vous dites sulaftes, je pense à soufre et le soufre c'est quand même un élément très réactif... enfin, le chlore aussi... bref...)
Il faut plutôt regarder dans les conformations spatiales de ces deux molécules, regarder tout ça avec Rastop (cherchez les fichiers pdb correspondant), éventuellement comparer ça aux endorphines (enképhaline ?) et leur récepteurs...
Fred SVT inside

ozeanne
Messages : 148
Enregistré le : 02 sept. 2008, 12:46
Lieu de travail ou de résidence : Lycée l'Empéri à Salon de Provence
Contact :

Re: Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Messagepar ozeanne » 16 oct. 2008, 17:39

Je pense que la masse molaire d'un produit et son "efficacité" n'ont rien à voir du tout. Ce qui fait "l'efficacité" d'un produit est surtout d'ordre qualitatif.

Le sel donne un goût salé, n'est-ce pas ? Il y a en moyenne 35 grammes de sel dans 1 litre d'eau de mer. Boire de l'eau de mer, c'est très salé, n'est-ce pas ? La masse molaire du chlorure de sodium est de 58.4 grammes par mole.

Philippe COSENTINO
Messages : 3054
Enregistré le : 11 juil. 2008, 11:17
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Nice

Re: Masse molaire de morphine=puissance élevée?!

Messagepar Philippe COSENTINO » 16 oct. 2008, 21:59

Il n'existe aucune corrélation généralisable entre la masse molaire d'une molécule et son efficacité.

Une petite molécule peut être très active (ex : HCN le cyanure) et une très grosse molécule sans effet ou presque sur l'organisme (ex : l'ovalbumine).

L'affinité avec les récepteurs, la solubilité, la capacité à passer la barrière hématoencéphalique (capacité qui tend d'ailleurs à diminuer avec la taille de la molécule), sont, par exemple, des critères bien plus important à prendre en compte.


Retourner vers « Questions des élèves en TPE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités