Maladies des plantes

Informations, aide, conseils, mais sans remplacer vos professeurs.
BROUILLY Emyrose

Maladies des plantes

Messagepar BROUILLY Emyrose » 05 nov. 2013, 11:25

Bonjour, dans le cadre de nos TPE nous travaillons sur les maladies des plantes ainsi que leur transmission et la façon de les guérir. Nous avons contacté un botaniste afin de nous procurer des plantes malades, il nous a donc proposé des Cyclamen atteints de Fusariose qui est un champignon décomposeur couramment présent dans les sols, nous pensions donc faire une chromatographie sur couche mince avec un résidu de ce champignon, de la terre diluée dans laquelle la plante malade était et une terre diluée normale afin de prouver la présence de la maladie dans le sol. Nous doutons cependant de la possibilité de mettre en application cette expérience, nous voudrions donc avoir votre avis.

Merci d'avance, FRANCHETEAU Coline BROUILLY Emyrose

jjanin
Administrateur
Messages : 6314
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: Maladies des plantes

Messagepar jjanin » 05 nov. 2013, 23:18

Vite fait ce soir : je crois que vous avez raison de douter, votre lycée ne disposera pas du matériel nécessaire pour rechercher des composants présents en très petite quantité.
JJ

marie-claude segui
Messages : 11837
Enregistré le : 24 juin 2008, 06:53
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Toulouse
Contact :

Re: Maladies des plantes

Messagepar marie-claude segui » 06 nov. 2013, 08:26

Oui, la chromatographie permet de séparer des molécules et de les identifier par rapport à un témoin...
Là vous avez un champignon... passer plutôt par l'observation microscopique mais les informations seront trop restreintes...

Gilles Gutjahr
Messages : 1602
Enregistré le : 25 août 2008, 10:46
Lieu de travail ou de résidence : Cahors - Lot

Re: Maladies des plantes

Messagepar Gilles Gutjahr » 06 nov. 2013, 11:54

Vous pouvez éventuellement envisager des ensemencements à partir de solutions de sols.

marie-claude segui
Messages : 11837
Enregistré le : 24 juin 2008, 06:53
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Toulouse
Contact :

Re: Maladies des plantes

Messagepar marie-claude segui » 06 nov. 2013, 12:33

Gilles Gutjahr a écrit :Vous pouvez éventuellement envisager des ensemencements à partir de solutions de sols.

Ah oui! intéressant ça! ;)

BROUILLY

Re: Maladies des plantes

Messagepar BROUILLY » 19 nov. 2013, 10:43

Merci beaucoup pour vos réponses, nous allons essayer la mise en culture des champignons présents dans la terre.

BELAID
Messages : 27
Enregistré le : 02 sept. 2008, 14:11
Lieu de travail ou de résidence : Chantilly

Re: Maladies des plantes

Messagepar BELAID » 27 avr. 2015, 16:51

BROUILLY Emyrose a écrit :Bonjour, dans le cadre de nos TPE nous travaillons sur les maladies des plantes ainsi que leur transmission et la façon de les guérir. Nous avons contacté un botaniste afin de nous procurer des plantes malades, il nous a donc proposé des Cyclamen atteints de Fusariose qui est un champignon décomposeur couramment présent dans les sols, nous pensions donc faire une chromatographie sur couche mince avec un résidu de ce champignon, de la terre diluée dans laquelle la plante malade était et une terre diluée normale afin de prouver la présence de la maladie dans le sol. Nous doutons cependant de la possibilité de mettre en application cette expérience, nous voudrions donc avoir votre avis.

Merci d'avance, FRANCHETEAU Coline BROUILLY Emyrose


Suggestions:

- aller sur le site de la Chambre d'Agriculture de votre région,
- voir le site de l'institut du végétal ARVALIS.fr (céréales grains, fourrages, pomme de terre),
- voir le site CETIOM.fr (oléagineux).

Le sujet est vaste.
La transmission et façon de guérir ces maladies est tout à fait des les cordes de ces organismes.
Sur les sites en question, vous trouverez des données sur la lutte chimique ou culturale .
En lutte chimique, il y a un gros problème de résistance avec les fongicides sur céréales à paille.
Concernant, le mildiou de la pomme de terre la lutte s'oriente vers des logiciels de modélisation du risque en fonction des conditions climatiques de l'année.

Pour toutes ces cultures, il existe de nombreuses données sur l'efficacité des différentes méthodes de lutte.
Dans le cas de la lutte chimique, chaque année différentes molécules nouvelles sont testées par Arvalis ou le Cetiom.


Retourner vers « Questions des élèves en TPE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités