Métamorphisme

Mathis66

Métamorphisme

Messagepar Mathis66 » 10 déc. 2018, 20:57

Bonsoir à vous,


Petite question, certainement bête, mais il y a quelque chose que je ne comprend pas.

Le métamorphisme correspond à une transformation dans l'association minéralogique de la roche à l'état solide. Ainsi, pour des conditions précises de températures et de pressions, certaines associations minéralogiques sont stables. Ainsi, l'observation d'éclogites par exemple témoigne d'une association de grenats + jadéites à grande profondeur ... mais dans ce cas comment expliquer que l'on puisse en observer à la surface dans nos conditions standards ?
Les conditions de pressions et de températures étant modifiées, les associations de minéraux ne devraient pas changer par la même ? Une des explications possibles est que le métamorphisme est une réaction très longue, d'où le fait que l'on puisse trouver à la surface des roches issues d'un métamorphisme de haute-pression, mais cela ne me semble pas convenable. En effet, pour la série de métagabbros qu'on observe dans l'arc alpin par exemple, certaines roches, dont les associations minéralogiques se forment à des conditions bien différentes de celles en surface, ont l'air d'être restées en surface relativement longtemps.
Pouvez m'expliquer cela svp ?

Merci,

Cordialement.

cartierjulien
Messages : 163
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: Métamorphisme

Messagepar cartierjulien » 10 déc. 2018, 22:10

Bonsoir,

c'est au contraire une belle question qui manifeste un bel esprit critique.

Il faut tout d'abord considérer que les réactions métamorphiques, qui ne sont rien d'autres que des réactions chimiques entre des cristaux, se déroulent différemment suivant que la roche s'enfonce en subduction ou au contraire qu'elle remonte vers la surface :

- lorsque la roche s'enfonce la température et la pression augmentent ce qui favorise les réactions métamorphiques. Résultat les minéraux initiaux disparaissent peu à peu et dans une éclogite, par exemple, on ne trouve plus les pyroxènes et les plagioclases qui caractérisaient les basaltes et les gabbros de surface.

- mais lorsque la roche remonte vers la surface, la température et la pression diminue ce qui ralentie les réactions chimiques. Résultat les réactions métamorphiques sont incomplètes. On trouve aisément sur internet des photographies montrant des éclogites dont les grenats sont entourés d'une auréole de hornblende laquelle s'est formée lors de la remontée. Mais, les grenats n'ont pas eu le temps de complètement disparaître, loin s'en faut.

Bon, mais depuis le temps qu'ils sont en surface, la réaction aurait du s'achever !

Et bien non, parce que les minéraux en surface sont "métastables". Cela signifie tout simplement que les très faibles températures et les très faibles pressions qui règnent à la surface de la Terre ne permettent pas aux réactions métamorphiques de se produire. Et c'est heureux parce que sinon, comme le dit fort bien Christian Nicollet, un géologue spécialiste du métamorphisme, la surface de la Terre serait recouverte d'argiles lesquels sont les seuls minéraux théoriquement stables dans les conditions de température et de pression de la surface.

Bien cordialement,

Mathis66

Re: Métamorphisme

Messagepar Mathis66 » 10 déc. 2018, 22:25

Bonsoir,

Alors je ne m'attendais pas à avoir une réponse aussi clairvoyante, merci tout simplement !

J'aurais peut-être encore quelques questions à vous soumettre, cela ne vous dérange pas si je le fais demain ? Cela portera principalement sur les mécanismes du métamorphisme je pense. J'aimerais creuser un peu plus ce concept, même si je pense qu'en terminale S actuellement, on n'attend pas une connaissance précise des mécanismes métamorphiques (sinon les livres auraient parlé de "méta-stabilisation" (je ne sais pas si la terminologie existe) et nos profs nous auraient expliqué plus en détails les tenants et les aboutissants du métamorphisme).

Bien cordialement,

cartierjulien
Messages : 163
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: Métamorphisme

Messagepar cartierjulien » 10 déc. 2018, 22:59

Je vous en prie, ce forum est là pour ça.

N'hésitez pas à poser d'autres questions, nous essaierons d'y répondre.

jjanin
Administrateur
Messages : 6562
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: Métamorphisme

Messagepar jjanin » 10 déc. 2018, 23:26

Une autre cause est le rôle joué par les fluides dans ces réactions.
Lors du métamorphisme HP, les transformations minéralogiques libèrent des fluides, en particulier de l'eau. Ces fluides de très faible densité par rapport aux roches environnantes ont tendance à s'échapper, remonter vers la surface.
Lors de la remontée des roches le rétro-métamorphisme nécessiterait de l'eau pour que les réactions se produisent en sens inverse, mais cette eau n'est plus disponible.
JJ

Frederic Labaune
Messages : 13251
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Métamorphisme

Messagepar Frederic Labaune » 11 déc. 2018, 13:25

Bonjour
Mathis66 a écrit :(...) en terminale S actuellement, on n'attend pas une connaissance précise des mécanismes métamorphiques (sinon les livres auraient parlé de "méta-stabilisation" (je ne sais pas si la terminologie existe) et nos profs nous auraient expliqué plus en détails les tenants et les aboutissants du métamorphisme).

C'est ça... mais on aimerait bien que les élèves posent des questions.

Tu peux jeter un oeil à cette page
http://www.macromicrophoto.fr/petrography/zoom/amph1.html
et notamment les précisions de Christian Nicollet pour voir un rétrométamorphisme...
Fred SVT inside


Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités