processus de cancérisation et apparition de tumeur

Pauling

processus de cancérisation et apparition de tumeur

Messagepar Pauling » 31 déc. 2017, 11:18

Bonjour,
j'ai résolue la première partie d'un devoir d'SVT et je voudrais s'il vous plait que vous me le vérifiez afin que vous pussiez me dire si il manque des informations ou non.

PARTIE 1 : RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES

CONSIGNE : Après avoir rappelé les événements cellulaires pouvant conduire à un processus de cancérisation, vous présenterez quelques agents environnementaux susceptibles de favoriser l’apparition d’une tumeur.

INTRODUCTION :
La molécule d'ADN constituant des chromosomes est le support moléculaire de l’information génétique contenue dans le noyau. Elle est liée à un gène représentant une séquence de l'ADN pouvant être responsable de la synthèse d'une ou d'un petit nombre protéines. Lors de la réplication de l'ADN, celle-ci peut connaître des erreurs de modification qui ne sont pas corriger par la suite, on dit alors qu'elle a subit une mutation, ce qui conduira à l'apparition d'un nouvel allèle. Nous cherchons à rappeler les événements cellulaires pouvant conduire à un processus de cancérisation et de présenter
quelques agents environnementaux susceptibles de favoriser l’apparition d’une tumeur. Pour cela nous allons dans une première partie étudier les allèles amenant à l'apparition d'un cancer puis dans une deuxième partie nous étudierons les agents environnementaux favorisant l'apparition d'une tumeur.

I. Allèles favorisant la cancérisation d'un individu Pour cette partie nous prendrons l'exemple de la mucoviscidose.

La maladie est due à la mutation d’un gène nommé le gène CFTR dont le rôle est de diffuser les ions Cl- qui accompagnés d'eau à l'extérieur de la cellule permettant ainsi l'hydratation du mucus sécrété par les cellules. Cependant, lorsque les cellules sont atteinte de la mucoviscidose elles sécrètent un mucus épais et collant car le flux d'ions chlorure est annulé et donc le flux d'eau est aussi supprimé. Sur le plan allélique, les deux allèles du gène CFTR diffèrent car l'allèle muté perd 3 nucléotides en positions 1525-1526-1527.

II. agents environnementaux favorisant l'apparition d'un tumeur.

Pour la deuxième partie nous prendrons l'exemple du cancer de la peau. Un cancer est une prolifération anormale et incontrôlée de certaines cellules, qui se divisent jusqu’à former une tumeur. En temps normal, la division est régulée par des gènes dits «suppresseurs de tumeurs» ou «anti-oncogènes», qui empêchent la cellule de trop se diviser en contrôlant le cycle cellulaire.

Dans le cas du cancer de la peau, des mutations de l'ADN ont lieu qui par la suite forment des dimère de thymine. Ces mutations sont apparues à cause d'agents environnementaux: les rayons UV. En temps normal, c'est la couche d'ozone stratosphérique qui nous des rayons UV émises par le soleil en faisant office de filtre. Cependant, dans certaines partie du globe terrestre comme au nord de l'Australie, la couche d'ozone est amincie comme on peut le voir sur le document ci-dessous. En conclusion, le fait que la couche d'ozone soit amincie dans le nord de l'Australie provoque des cancer de la peau dus à la surexposition aux effet mutagènes des rayons UV.

Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités