cibles des anticorps

sérotonine

cibles des anticorps

Messagepar sérotonine » 25 avr. 2017, 19:48

Bonjour,

Question sur la limite entre immunité à médiation cellulaire et immunité à médiation humorale.

Alors a priori j'ai compris que les LT cytotoxiques se chargent des cellules anormales et les anticorps des antigènes libres, solubles ou particulaires. Mais j'ai lu plusieurs infos qui me laissent perplexe :
- dans mon cours, il est écrit que les LB peuvent reconnaître les antigènes "présentés par les molécules du CMH, c'est-à-dire que les LB reconnaissent les antigènes sans restriction de CMH"
- j'ai fait un exercice où il était question d'anticorps produits en réaction à une cellule cancéreuse
- la réaction d'hémagglutination qui met en jeu des anticorps et des cellules

Donc ma question : lymphocytes B et anticorps peuvent-ils oui ou non cibler le soi modifié ou se limitent-ils au non-soi ?

merci de vos réponses

cooluber-TGarrigues
Messages : 6612
Enregistré le : 01 avr. 2009, 19:46
Lieu de travail ou de résidence : Verneuil sur Seine (78)
Contact :

Re: cibles des anticorps

Messagepar cooluber-TGarrigues » 17 mai 2017, 21:41

Bonjour,

Désolé pour le délai de cette réponse! :oops:
Saches que dans le détail tous ces mécanismes sont extrêmement complexes.
L'immunologie est une science "jeune" et il reste beaucoup de chemin à parcourir pour espérer percer les secrets de l'immunité. (jeune et poétique! :lol: ).
Les Ac reconnaissent les antigènes qu'ils soient isolés (toxines) ou associés à une structure membranaire.
La reconnaissance des cellules du "soi" (on n'utilise plus cette terminologie car on a également découvert que certaines cellules étrangères à l'organisme, comme les symbiotes, ne sont pas attaqués par les Ac) modifiées est le principe de base de l'immunothérapie réalisée dans le contexte d'un traitement anti-cancéreux: ce sont les Ac monoclonaux, découverts en 1975, Ac qui fonctionnent comme les Ac in vivo, mais qui sont produits en laboratoire pour cibler spécifiquement les cellules cancéreuses.

En Ts, il faut retenir que les LB et leurs Ac sont sollicités majoritairement dans l'immunité humorale, alors que les LT et leurs récepteurs T sont sollicités lors de l'immunité cellulaire. Ces mécanismes reposent sur la complémentarité Ac - Ag et une coopération sur plusieurs échelles: cellulaire et moléculaire.
Schooltoujours!


Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités