[1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Krayz

[1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 07 janv. 2017, 11:49

Bonjour,

J'ai une semaine pour réviser et apprendre le chapitre « La mobilité des continents : naissance de l'idée ».
Le DS sera sous forme d'exploitation de documents, coefficient 5.

Le problème c'est que j'ai un gros problème avec la méthodologie de l'exploitation de documents en SVT (1ère S).

Pour nous entraîner, notre professeur nous a donné une activité d'entraînement qui sera "semblable" au DS.
L'idée (activité d'entraînement) sera, au DS, de montrer comment chacune de ces données ont servi d'arguments aux 2 théories (ponts continentaux et dérive des continents).

En fait, il me faudrait un renforcement de méthodologie quant à l'exploitation de documents en SVT et éventuellement des rappels/notions clées importantes à propos de ce chapitre (« La mobilité des continents : naissance de l'idée ») faisant référence à Wegener et aux ponts continentaux.

(petite question basique pour être sûr : dérive des continents = Wegener ET ponts continentaux = ? comm. scient. ? qui ?)

Merci d'avance et bonne journée à vous :)

cartierjulien
Messages : 92
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar cartierjulien » 07 janv. 2017, 14:20

Bonjour,

l'exploitation des documents nécessite de bien distinguer :
- la saisie d'informations (données)
- l'interprétations des informations

Saisir une information dans un document cela revient à y observer quelque chose que l'on juge utile pour résoudre le problème posé. Dans un document toutes les informations ne sont pas importantes et il faut donc faire un tri entre l'utile et le superflu.

Interpréter c'est proposer un sens, une signification, à ce que l'on observe.

Par exemple :

1) j'observe que dans une enceinte qui contient une plante la teneur en dioxygène de l'air augmente
j'observe que dans une enceinte qui ne contient pas de plante la teneur en dioxygène de l'air ne varie pas

2) J'en déduis (= interprétation) que la plante est responsable de l'augmentation de la teneur en dioxygène de l'air.
J'en déduis que la plante libère du dioxygène dans l'air de l'enceinte ce qui provoque l’augmentation de la teneur en dioxygène de l'air.


Dans le cadre de vos cours de géologie vous avez sans doute étudié un document, en l’occurrence une carte de géographie, sur lequel on observe que des fossiles similaires (donc d'une même espèce A) se trouvent sur des continents différents : l'Amérique du sud et l'Afrique. Ça c'est une observation.

Qu'est-ce qu'elle signifie ?

Interprétation n°1 : l'évolution a fait apparaître deux fois, à la même époque, sur deux continents différents, la même espèce A. Cela explique qu'on en retrouve des fossiles aux deux endroits.

Interprétation n°2 : l'espèce A n'est apparue qu'une seule fois, soit en Afrique soit en Amérique du sud, mais à cette époque les deux continents étaient reliés entres eux par un "pont continental" qui, depuis, s'est écroulé au fond de l'océan Atlantique. Les individus de l'espèce A pouvaient ainsi circuler entre les deux continents et cela explique qu'on en retrouve des fossiles aux deux endroits.

Interprétation n°3 : l'espèce A n'est apparue qu'une seule fois, soit en Afrique soit en Amérique du sud, mais à cette époque les deux continents étaient collés l'un à l'autre (théorie de Wegener), alors qu'ils se sont depuis séparés provoquant l'ouverture de l'océan Atlantique. Les individus de l'espèce A pouvaient ainsi circuler entre les deux continents et cela explique qu'on en retrouve des fossiles aux deux endroits.

Interprétation n°4 : l'espèce A n'est apparue qu'une seule fois, soit en Afrique soit en Amérique du sud, mais ses individus étaient d'excellents nageurs et ils pouvaient sans difficultés traverser l'océan Atlantique. Cela explique qu'on en retrouve des fossiles aux deux endroits.


L'interprétation n°1 est invalidée par la théorie de l'évolution des espèces selon laquelle la probabilité qu'une même espèce apparaisse au même moment en deux endroits différents est pratiquement nulle.

L'interprétation n°4 est invalidée par la morphologie des individus de l'espèce A : ils ne savaient pas nager.

L'interprétation n°2 suppose qu'au fond de l'océan Atlantique il existe des fragments de croûte continentale. On sait aujourd'hui que ce n'est pas le cas.

L'interprétation n°3 suppose que les continents se déplacent à la surface de la Terre. On sait aujourd'hui que c'est exact, même si le déplacement ne s'opère pas comme l'avait imaginé Wegener.


Il existe bien d'autres documents dans lesquels des données peuvent être interprétées soit comme des arguments en faveur de la théorie de Wegener, soit comme des arguments en faveur d'autres théories comme celle des ponts continentaux.

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 07 janv. 2017, 14:57

Bonjour M. CARTIER,

Merci de m'avoir répondu. Vos explications sont très claires.

La seule incompréhension quant à ce sujet, c'est la distribution des altitudes. Je n'ai pas compris cette notion.
Il me semble que l'on parle de distribution bimodale des altitudes, d'une part une interprétation de Suess et de l'autre part de Wegener.

Pouvez-vous m'éclairer sur ce point 'il vous plaît ?

cartierjulien
Messages : 92
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar cartierjulien » 07 janv. 2017, 21:41

La répartition bimodale des altitudes terrestres est une observation réalisée vers la fin du 19e siècle.

Le principe est simple : imaginez que l'on vous charge de mesurer l'altitude de chaque point du globe (0 = niveau de la mer ; altitude positive en montagnes ; altitude négative sous le niveau de la mer). Par exemple, la ville de Gap se situe à environ +650 m d'altitude, tandis que le fond de la Manche se trouve à -180 m d'altitude.

L'altitude minimale est de - 11 034 m (fosse des Mariannes dans le Pacifique), l'altitude maximale est de + 8848 m (mont Everest dans l'Himalaya). Entre ces deux valeurs extrêmes vous positionnez toutes vos mesures :
- x endroits sur Terre à -10 000 m
- y endroits à - 5000 m
- z endroits à 0 m
- n endroits à + 500 m
etc.

Ça va être long...

Mais, quand vous aurez terminé, si vous avez opté pour une représentation en histogramme du nombre d'endroits correspondants à chaque altitude vous allez obtenir cela :

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fimages.slideplayer.fr%2F11%2F3572018%2Fslides%2Fslide_11.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fslideplayer.fr%2Fslide%2F3572018%2F&h=720&w=960&tbnid=f1Tn8I1-RzZT7M%3A&vet=1&docid=DaRODG8i5XbI_M&ei=bE1xWLqmLonYafe9tYAF&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=456&page=0&start=0&ndsp=20&ved=0ahUKEwi6jKPd7bDRAhUJbBoKHfdeDVAQMwgoKA0wDQ&bih=715&biw=1220

Il y a donc deux altitudes beaucoup plus fréquentes que les autres :
- l'altitude - 4800 m (altitude la plus fréquente du fond des océans)
- l'altitude + 300 m (altitude la plus fréquente sur un continent, les montagnes étant finalement assez rares)

C'est ce que les mathématiciens appellent une distribution bimodale (2 pics).

A première vue pas de quoi déboucher le champagne... sauf pour un certain Wegener. Pour le comprendre il faut se remémorer les théories géologiques dominantes au début du 20e siècle. On pense alors que la Terre était très chaud lors de sa jeunesse (ce qui n'est pas faux) et qu'en se refroidissant elle s'est contractée (ce qui est moins vrai) :

http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/distribution-bimodale-altitudes/Terre-contraction-thermique.jpg

Lorsque la Terre se serait contractée sa surface aurait fait des plis, c'est à dire des creux et des bosses. Résultat, l'eau se serait accumulée dans les creux pour y former les océans, tandis que les bosses correspondraient aux continents et, pour les plus grandes, aux montagnes.

C'est notamment ce que défend un certain Eduard Suess. Enfin, pour être tout à fait exact, Suess proposait une version légèrement différente :
- les montagnes seraient bien le résultat de soulèvement de la croûte lors de la contraction
- en revanche, les océans correspondraient à des zones où de la croûte se serait affaissait (effondrait) parce que le manteau sur laquelle elle repose se serait rétracté. (Au passage, cet effondrement de portions de croûte expliquerait la disparition des ponts continentaux).

Le problème c'est que - quelle que soit la version - la théorie d'une contraction de la Terre devrait donner une répartition unimodale (1 pic) des altitudes.

A l'inverse, la théorie de la dérive des continents prédit bien une répartition bimodale des altitudes :

http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/distribution-bimodale-altitudes/modele-mobiliste-Wegener.jpg

En gros deux altitudes fréquentes :
- altitude des radeaux continentaux roses
- altitude du fond des océans bleu

On pouvait bien sûr interpréter autrement la répartition bimodale des altitudes qu'en imaginant un déplacement des continents, mais il s'agissait toujours de modèles compliqués (voir franchement tirés par les cheveux).

Ce fait constitué donc un argument en faveur de la théorie de Wegener (et pourtant cela ne suffit pas à convaincre la plupart des scientifiques).

Frederic Labaune
Messages : 13148
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Frederic Labaune » 07 janv. 2017, 21:51

Wegener a imaginé des radeaux de SIAL (les continents) qui flottent sur le SIMA (ce qui serait l'équivalent du manteau... la nature des fonds océaniques était alors inconnue)... et par des forces inconnues, les radeaux dérivent.
(problème ; sial et sima sont solides)
Fred SVT inside

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 08 janv. 2017, 00:05

Merci beaucoup pour vos réponses, ça m'a franchement aidé !

Pour conclure, qui avait raison quant à la mobilité des continents ? Wegener ou la communauté scientifique (Suess) ?

jjanin
Administrateur
Messages : 6293
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar jjanin » 08 janv. 2017, 01:19

Personne mais Wegener se rapprochait plus du modèle actuel (mouvements horizontaux).
JJ

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 08 janv. 2017, 10:13

Merci de m'avoir éclairé sur ce sujet :-)

Pour conclure, on peut distinguer deux conceptions qui s’opposent :

- fixiste : avec la théorie des ponts continentaux : les océans correspondent à l’effondrement de zones continentales,
- mobiliste : les continents (SIAL) flottent et dérivent sur un SIMA plus dense qui constitue aussi le fond des océans.

Frederic Labaune
Messages : 13148
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Frederic Labaune » 08 janv. 2017, 11:29

Krayz a écrit :Merci de m'avoir éclairé sur ce sujet :-)
Pour conclure, on peut distinguer deux conceptions qui s’opposent :
- fixiste : avec la théorie des ponts continentaux : les océans correspondent à l’effondrement de zones continentales,
- mobiliste : les continents (SIAL) flottent et dérivent sur un SIMA plus dense qui constitue aussi le fond des océans.

(mais les fixistes sont finalement mobilistes puisqu'il y a eu des mouvements verticaux)

Attention, Wegener s'est bien planté. Cette image de continents qui dérivent en flottant/glissant sur le SIMA est fausse.
Les continents (et leurs mouvements apparents) ne sont que la partie visibles de plaques (lithosphériques) qui se déforment, à l'état solide.
(tectonique = étude des déformations des roches)
Fred SVT inside

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 08 janv. 2017, 12:27

Merci à vous pour toutes ces informations, ça m'a fortement aidé dans la compréhension du sujet !

En fait, le DS, sous forme d'exploitation de documents, mettra en avant 2 modèles distincts de la mobilité des continents et il faudra dire quel modèle fait référence à la dérive ou aux ponts.

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 08 janv. 2017, 13:34

Question méthodologie :

Peut-on, dans l'introduction, définir la théorie des ponts continentaux et celle de Wegener ?

Si oui, l'introduction se décompose en 3 parties alors ?
- définir la théorie des ponts continentaux et celle de Wegener
- reformulé le problème posé
- annonce du plan

jjanin
Administrateur
Messages : 6293
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar jjanin » 08 janv. 2017, 19:05

Ca ne me semble pas nécessaire si le DS est un exercice d'exploitation de documents.
Reformuler le problème en quelques mots me semble suffisant et garder le reste pour le corps du devoir sans oublier de terminer par un bilan.
JJ

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 09 janv. 2017, 20:17

Je vous tiens informé de ma note :)

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 10 janv. 2017, 18:01

Bonsoir,

Je n'ai pas TB compris les deux points de vu (visions différentes) des fixistes et mobilistes vis-à-vis de la répartition bimodale des altitudes.

Pouvez-vous m'expliquer quelles sont leurs divergences sur ce point svp ?

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 11 janv. 2017, 17:27

Pouvez-vous m'expliquer quelles sont leurs divergences sur ce point svp ?

Frederic Labaune
Messages : 13148
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Frederic Labaune » 11 janv. 2017, 18:55

Krayz a écrit :Pouvez-vous m'expliquer quelles sont leurs divergences sur ce point svp ?

Perso, non... je ne vois pas
A propos de la courbe bimodale, je n'ai jamais rien lu sur les propositions des fixistes.
:?
Fred SVT inside

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 11 janv. 2017, 19:00

En fait, ce que mon professeur voulait dire je pense c'est que les fixistes et mobilistes n'ont pas la même vision concernant les matériaux et altitudes.

cartierjulien
Messages : 92
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar cartierjulien » 11 janv. 2017, 20:16

Bonsoir,

tout d'abord il faut savoir qu'au début du XXe siècle les théories géologiques sont d'une grande diversité et que l'on regroupe un peu artificiellement sous l’appellation "théorie fixiste" une pluralité de modèles.

Toutefois, il est vrai que l'hypothèse alors dominante consiste à imaginer que la surface de la Terre est entièrement recouverte d'un même matériau, la croûte. Mais, sans différencier celle-ci en croûte océanique et croûte continentale. Au contraire, toute la croûte est censée être homogène.

Au cours du refroidissement de la Terre la croûte aurait été fracturée en de nombreux blocs. Certains se seraient soulevés, d'autres se seraient enfoncés dans le manteau. Et ces soulèvement comme ces affaissements auraient été d'amplitude variable. Pour le comprendre imaginons des carreaux de sucre posaient les uns contre les autres sur une épaisse couche de miel : les carreaux de sucre représentent la croûte et le miel figure le manteau. Imaginons que :
- le 1er carreau s'enfonce de 1 cm
- le 2e carreau se soulève de 1 cm
- le 3e carreau se soulève de 0,5 cm
- le 4e carreau s'enfonce de 2 cm
- le 5e carreau s'enfonce de 1,5 cm
- le 6e carreau se soulève de 2 cm
- le 7e carreau s'enfonce de 0,5 cm
- le 8e carreau se soulève de 1,5 cm
- etc.

Vous l'aurez compris il s'agit de phénomènes aléatoires. Si l'on mesure maintenant les altitudes des différents carreaux on va trouver pleins de valeurs différentes MAIS certainement pas 2 altitudes plus fréquentes que les autres.

Or, sur Terre il existe deux altitudes très fréquentes :
- celle du fond des océans
- celles des continents
(ce qui n'exclue pas quelques très hautes altitudes : les montagnes; et d'autres très faibles : les fosses océaniques)

Donc, la répartition bimodale des altitudes "ne colle pas" avec le modèle accepté par la plupart des théories géologiques de l'époque (toutes fixistes).

En revanche, la théorie de Wegener suppose qu'à la surface de la Terre on trouve quelques continents fait de SIAL, qui flottent sur du SIMA, et entre les continents il y aussi du SIAL.

En gros cela revient à imaginer que notre épaisse couche de miel est le SIMA, mais plutôt que d'être entièrement recouvert de carreaux de sucres (le SIAL) on ne trouve que quelques carreaux éparpillés ça et là (les continents).

Avec ce modèle, il est logique d'avoir 2 altitudes très fréquentes :
- celle des continents en SIAL
- celle du fond des océans en SIMA

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 11 janv. 2017, 20:24

Merci pour ces explications :)

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 12 janv. 2017, 13:07

Jai trouve

Pour Suess (fixiste), la distribution bimodale des altitudes s'explique par l'existence de deux matériaux superposés : la croute (sial) repose sur le manteau (sima) plus dense.



Pour Wegener la distribution bimodale des altitudes s'explique par l'existence de de matériaux juxtaposes la croûte et le manteau

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 13 janv. 2017, 18:05

Ok, le DS est passé :D

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 19 janv. 2017, 19:28

Bonsoir,

J'ai obtenu 4/5

Krayz

Re: [1ère S] DS de SVT - Exploitation de documents

Messagepar Krayz » 24 janv. 2017, 19:58

Je me suis trompé, j'ai eu 5/5 :D

Merci à vous de m'avoir expliqué clairement cette notion !


Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités