Question sur l'immunité (Terminale S)

42paul42

Question sur l'immunité (Terminale S)

Messagepar 42paul42 » 31 janv. 2016, 08:56

Bonjours, Il y a quelques point sur l’immunité que je n’ai toujours pas bien comprit.


- Sur le rôle précis de certaines cellules :

Les granulocytes éliminent seulement les pathogènes par phagocytose.
Les macrophages éliminent les pathogène par phagocytose et produisent des médiateur chimique
Les cellules dendritiques éliminent des pathogènes par phagocytose mais deviennent ensuite des CPA
Les mastocytes produisent des médiateurs chimique.

Est-ce les seul rôles de ces molécules ou est-ce que j’en ai oubliés ?



- Les PRR sont-ils situés sur toute les cellules de m’immunité innée ?


- Est-ce que les lymphocytes T sont activée seulement par les CPA ou peuvent-ils aussi être activé par la rencontre avec un antigène ?


- Suivant le type d’infection ce sera soit les LB qui vont intervenir, soit les LT soit les deux ou y-a-t-il obligatoirement les LB et LT ?

cooluber-TGarrigues
Messages : 6651
Enregistré le : 01 avr. 2009, 19:46
Lieu de travail ou de résidence : Verneuil sur Seine (78)
Contact :

Re: Question sur l'immunité (Terminale S)

Messagepar cooluber-TGarrigues » 31 janv. 2016, 12:19

Bonjour,

Dans le détail le(s) rôle(s) des cellules immunitaires est extrêmement complexe; c'est à dire qu'une cellule peut présenter différents rôles en fonction de sa localisation par exemple...

Donc ton bilan est largement suffisant et satisfaisant en Ts.
Je rajouterais juste la libération de médiateurs également chez les granulocytes.

Oui les PRR sont sur toutes les cellules de l'immunité innée.

Pour l'activation des lymphocytes T cela dépend desquels on parle.
Globalement, l'activation peut avoir lieu sans les CPA, mais elle est plus efficace avec.

Il me semble que les LT sont plus spécifiques des Virus, mais surement également des bactéries endocellulaires, par rapport à leur mécanisme d'action qui détruit la cellule parasitée, alors que les LB neutralisent les bactéries des milieux extracellulaires.

Du moement que tu as compris le principe général des mécanismes mis en jeu, c'est bien car l'immunologie est un des systèmes les plus complexes du vivant, et on en apprend davantage tous les jours...

;)
Schooltoujours!

cartierjulien
Messages : 103
Enregistré le : 09 mars 2014, 17:50
Lieu de travail ou de résidence : cannes

Re: Question sur l'immunité (Terminale S)

Messagepar cartierjulien » 31 janv. 2016, 21:27

Bonsoir,

le programme évoque 4 types de cellules impliquées dans la réponse immunitaire innée (elle-même responsable de la réaction inflammatoire aigue) : monocytes, macrophages, granulocytes et mastocytes. On peut y ajouter les cellules dendritiques.

Cellules capables de réaliser la phagocytose : macrophages, granulocytes et cellules dendritiques

Cellules capables de sécréter des médiateurs chimiques de l'inflammation : macrophages, granulocytes, mastocytes et cellules dendritiques

Les monocytes se trouvent dans le sang et se différencient en macrophages dès qu'ils pénètrent dans un tissu.

Pour faire simple on considérera que toute cellule capable de faire la phagocytose peut ensuite devenir une cellule présentatrice d'antigène (CPA).

Les PRR se trouvent à la surface de toutes les cellules de l'immunité innée, autrement dit sur les 5 types de cellules évoqués ci-dessus. Ils permettent à ces cellules de se fixer sur les PAMP que portent les "microbes" (agents pathogènes) ce qui déclenche la réponse immunitaire innée.

Les lymphocytes sont forcément activés par la fixation sur un antigène. C'est la modalité de cette fixation qui varie :
- les lymphocytes B peuvent se fixer directement sur les antigènes portés par les agents pathogènes
- les lymphocytes T CD8 se fixent sur les antigènes qu'exposent à leur surface les cellules infectées par un virus
- les lymphocytes T CD4 se fixent sur les antigènes qu'exposent à leur surface les CPA

Les lymphocytes n'interviennent pas systématiquement. Par exemple une petite coupure ne mobilisera que les cellules de l'immunité innée. En revanche, une infection plus "sérieuse" entraînera une réponse immunitaire adaptative et donc l'action des lymphocytes.

Dans ce cas, les lymphocytes T CD4 interviendrons obligatoirement puisque d'une part ils font le lien avec la réponse immunitaire innée via les CPA et que d'autre part ils stimulent l'intervention des autres lymphocytes via la sécrétion d'interleukine 2.

Puisqu'on a vu que les lymphocytes T CD8 sont activés par la fixation sur des cellules infectées par un virus on peut en déduire qu'ils n'interviennent pas si l'organisme est infecté par une bactérie.

Les lymphocytes B, eux, sont toujours mobilisés. Autrement dit il y a toujours une réaction à médiation humorale (les anticorps circulants).

Bon courage


Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités