Page 1 sur 1

test cross et back cross

Posté : 25 janv. 2012, 16:30
par rado
qu' elle est la différence entre un back cross et un test cross et je veux savoir l intérêt de chacun de ses croisement? merci

Re: test cross et back cross

Posté : 25 janv. 2012, 18:03
par Eric JOURDAN
Pour un back-cross, on croise un individu provenant de la F1 avec un de ses parents homozygotes.

Pour un test-cross, on croise un individu (dont on veut connaitre le génotype) avec un homozygote récessif.

On peut penser que les deux termes signifient la même chose : en effet, un back-cross peut correspondre à un test-cross si le parent avec lequel le croisement a été effectué, est de souche récessive.
Mais on peut ausi bien avoir un back cross entre un individu provenant de la F1 avec un de ses parents homozygotes (de souche non récessive)

Re: test cross et back cross

Posté : 25 janv. 2012, 20:40
par Frederic Labaune
Eric JOURDAN a écrit :Mais on peut ausi bien avoir un back cross entre un individu provenant de la F1 avec un de ses parents homozygotes (de souche non récessive)

ce qui ne sert pas à grand chose...

Tous les back-cross sont des test-cross mais un test-cross n'est pas forcément back-cross.
Dans un back-cross, on sait que le sujet homozygote.

Par définition, il me semble, les parents sont homozygotes (souches "pures") et du coup, les F1 sont hétérozygotes.
On se sert des hétérozygotes pour définir la dominance/récessivité (ou codominance) d'un allèle codant pour une variation d'un caractère sur une autre variation de ce caractère.

Re: test cross et back cross

Posté : 27 janv. 2012, 15:23
par rado
merci bien pour vous tous

Re: test cross et back cross

Posté : 29 mai 2013, 19:07
par xzeus
un test cross est l croisement d'un individu de la F1 avec un parent [b]forcement[/b] homozygote a l’allèle [b]récessif[/b]
un back cros est le croisement d'un individu de la F1 avec un autre individu de souche parental ([b]dominant ou récessif[/b])

Re: test cross et back cross

Posté : 21 nov. 2017, 07:49
par oumar diallo
salut à tout le monde c'est ma première fois de connaitre la différence qui existe entre ces deux{BACK CROSS-TEST CROSS} Merci à tout le monde

Re: test cross et back cross

Posté : 21 nov. 2017, 17:25
par Frederic Labaune
oumar diallo a écrit :salut à tout le monde c'est ma première fois de connaitre la différence qui existe entre ces deux{BACK CROSS-TEST CROSS} Merci à tout le monde


Frederic Labaune a écrit :Tous les back-cross sont des test-cross mais un test-cross n'est pas forcément back-cross.
Dans un back-cross, on sait que le sujet testé est hétérozygote (F1).

-> Par définition, il me semble, les parents sont homozygotes (souches "pures") et du coup, les F1 sont hétérozygotes.
On se sert des hétérozygotes pour définir la dominance/récessivité (ou codominance) d'un allèle codant pour une variation d'un caractère sur une autre variation de ce caractère.

Re: test cross et back cross

Posté : 21 nov. 2017, 18:46
par laury
oumar diallo a écrit :salut à tout le monde c'est ma première fois de connaitre la différence qui existe entre ces deux{BACK CROSS-TEST CROSS} Merci à tout le monde

Un test cross c'est le croisement d'un individu de F1 avec un individu double homozygote récessif, ce qui permet de connaitre les gamètes formés par l'individu de F1.
Un back cross c'est le croisement d'un individu de F1 par un des deux parents.

Re: test cross et back cross

Posté : 21 nov. 2017, 22:51
par cooluber-TGarrigues
Mais en terminale les deux termes sont synonymes, on les voit écrit par ci par là...

Re: test cross et back cross

Posté : 22 nov. 2017, 12:44
par Erika Follien
cooluber-TGarrigues a écrit :Mais en terminale les deux termes sont synonymes, on les voit écrit par ci par là...
ouaip' donc, ce n'est pas clair...

Pour ma part, en TS, je parle de test-cross (croisement-test, si on veut ;) ) :
au sens strict, c'est le fait de croiser un individu de phénotype dominant (à tester) avec un individu récessif pour le ou les gènes considérés. (en pratique, c'est souvent avec le "parent récessif" de l'énoncé)
Le but du test-cross est de déterminer le génotype de l'individu testé (qui peut être hétérozygote, ou "homozygote dominant") car les résultats du test cross ne donneront pas les mêmes dans les 2 cas : en effet, puisque le croisement se fait avec un individu récessif, les phénotypes obtenus à la suite du test-cross ne dépendent que des gamètes de l'individu testé.
Si on travaille sur la transmissions de couples de gènes, en faisant un test-cross sur la F1 (on sait qu'ils sont tous hétérozygotes puisque issus d'un croisement de 2 lignées pures "dominante" et "récessive" et on fait le croisement entre la F1 et le parent "double récessif"), on va pouvoir déterminer si ces gènes sont liés (= portés par le même chromosome) ou pas avec le même raisonnement que précédemment.

Il me semble que le back-cross n'a pas d'utilité "d'analyse" mais qu'il sert à fixer un caractère d'intérêt dans une descendance. Dans ce cas, il est possible que le caractère d'intérêt soit l'expression d'un allèle dominant : on utilise donc le "parent dominant"...