Respiration : 36 ou 38 ATP ?

gildas perrot
Messages : 201
Enregistré le : 07 nov. 2010, 09:15

Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar gildas perrot » 14 janv. 2011, 12:41

Bonjour,

Je lis régulièrement que la respiration cellulaire produit 36 à 38 ATP par molécule de glucose : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_de_K ... otechnique.
Pourtant, quand je regarde les différentes réactions qui ont lieu, je trouve 36 et seulement 36 (glycolyse : 2, cycle de Krebs : 2, chaîne respiratoire : 32).

Pouvez-vous m'éclaire sur ce sujet SVP ?

Merci d'avance.

Frederic Labaune
Messages : 13197
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar Frederic Labaune » 14 janv. 2011, 13:19

Il semblerait que le 36 soit un arrondi à minima... en fait quand tu lis "2 ATP" il est possible que ça soit une un potentiel de "2.1"
bref, les 38 seraient le potentiel énergétique dégagé par la réaction globale, mais comme il n'y a pas de demi-molécules, tu n'en récupères que 36.

(là aussi, attendre confirmation pas d'autres collègues)
Fred SVT inside

sdebliquy
Messages : 98
Enregistré le : 26 août 2008, 22:18
Lieu de travail ou de résidence : Lycée Bréquigny, Rennes

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar sdebliquy » 14 janv. 2011, 15:27

Lors de la glycolyse, 2 NADH,H+ sont produits. Ils sont cytosoliques et doivent passer dans la matrice mitochondriale. Ceci se fait grâce à des navettes moléculaires. Ces navettes ne transfèrent pas directement le NADH,H+ mais ses électrons. Ceci abouti à la fabrication soit de NADH,H+ matriciel, soit de FADH2.

Or, ces composés n'amènent pas au même bilan énergétique :
2 ATP sont formés avec un FADH2
3 ATP sont formés avec un NADH,H+

Au final :
2ATP dans le cytosol (glycolyse)
Si 2 NADH,H+ sont transférés en 2 NADH,H+, il y aura 6 ATP en plus
CK = 2 ATP
Chaine respiratoire avec 8 NADH,H+ et 2 FADH2 = 28 ATP
TOTAL = 38 ATP

Si par contre les 2 NADH,H+ sont transférés sous forme de FADH2, alors il y aura non pas 6 mais 4 ATP en plus
TOTAL = 36 ATP

(Source = biologie BCPST - Peycru & Co )

gildas perrot
Messages : 201
Enregistré le : 07 nov. 2010, 09:15

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar gildas perrot » 14 janv. 2011, 17:20

Merci beaucoup pour cet éclaicissement !

Bonne soirée !

sdebliquy a écrit :Lors de la glycolyse, 2 NADH,H+ sont produits. Ils sont cytosoliques et doivent passer dans la matrice mitochondriale. Ceci se fait grâce à des navettes moléculaires. Ces navettes ne transfèrent pas directement le NADH,H+ mais ses électrons. Ceci abouti à la fabrication soit de NADH,H+ matriciel, soit de FADH2.

Or, ces composés n'amènent pas au même bilan énergétique :
2 ATP sont formés avec un FADH2
3 ATP sont formés avec un NADH,H+

Au final :
2ATP dans le cytosol (glycolyse)
Si 2 NADH,H+ sont transférés en 2 NADH,H+, il y aura 6 ATP en plus
CK = 2 ATP
Chaine respiratoire avec 8 NADH,H+ et 2 FADH2 = 28 ATP
TOTAL = 38 ATP

Si par contre les 2 NADH,H+ sont transférés sous forme de FADH2, alors il y aura non pas 6 mais 4 ATP en plus
TOTAL = 36 ATP

(Source = biologie BCPST - Peycru & Co )

-YB-
Messages : 390
Enregistré le : 20 août 2008, 20:12
Lieu de travail ou de résidence : Créteil
Contact :

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar -YB- » 04 févr. 2011, 01:30

Si je peux me permettre...
Ce n'est ni 36, ni 38, et aucun bilan ne sera juste.

Deux arguments :
1 - ces chiffres supposent que TOUTE l'énergie issue de la respiration cellulaire se retrouve sous forme d'ATP. Or il n'en est rien !
Au niveau de la mitochondrie par exemple, l'énergie potentielle crée par la chaîne respiratoire (le fameux gradient de proton) sert, bien-sûr, à faire fonctionner l'ATPsynthase et à assembler de l'ATP. MAIS ce gradient sert aussi à faire rentrer de nombreuses molécules dans la matrice mitochondriale, souvent par des symports métabolites/H+. Au passage, il est en particulier indispensable au fonctionnement de l'antiport ADP/ATP qui permet d'alimenter la matrice mitochondrial en ADP... et donc de proposer un substrat à l'ATPsynthase !
Toute cette énergie est perdue pour la synthèse d'ATP. Exit les 36/38.

2 - les transferts énergétiques ne sont pas ce qu'ils devraient être ! (attention, c'est un peu technique pour un niveau lycée)
- même si le mécanisme de fonctionnement de l'ATPsynthase mitochondrial est assez bien modélisé, son rendement de fonctionnement n'est pas connu avec certitude. C'est vrai en particulier pour le fonctionnement de la partie membranaire transporteuse d'H+.
- Pire, ces chiffres mythiques (36 à 38) ont été avancés sur les valeurs estimées des transferts d'énergie entre molécules. Or ces valeurs estimés ( ∆G°') sont prises dans des conditions qui ne correspondent pas aux conditions cellulaires (en particulier en termes de concentration). Comme les valeurs des ∆G réels dans la cellule sont très différentes des ∆G°' et, surtout, éminemment variables en fonction de l'état cellulaire, ces chiffres sont simplement faux...

Donc 36 ou 38... peu importe, ce n'est pas vraiment grave, sauf si vous voulez vraiment écrire de beaux bilans propres (en mode comptable financier).
Mais un système vivant, c'est tout sauf cela... L'essentiel, c'est simplement que cela fonctionne ;)

Frederic Labaune
Messages : 13197
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar Frederic Labaune » 04 févr. 2011, 10:22

Merci Yann pour ces éclaircissements... sauf que...
-YB- a écrit :Donc 36 ou 38... peu importe, ce n'est pas vraiment grave, sauf si vous voulez vraiment écrire de beaux bilans propres (en mode comptable financier).
Mais un système vivant, c'est tout sauf cela... L'essentiel, c'est simplement que cela fonctionne ;)

... Gildas se pose des questions dans le cadre d'une préparation à des concours de kiné et visiblement, quand on voit comment sont posées ces questions... je me demande s'il ne vaut pas mieux donner un "beau bilan comptable" :?
Fred SVT inside

-YB-
Messages : 390
Enregistré le : 20 août 2008, 20:12
Lieu de travail ou de résidence : Créteil
Contact :

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar -YB- » 04 févr. 2011, 15:28

Tu as tout à fait raison.
(et c'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai horreur des :ff: QCM... )

Gageons que Gildas, en esprit avisé, saura faire la part des choses 8-)

gildas perrot
Messages : 201
Enregistré le : 07 nov. 2010, 09:15

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar gildas perrot » 04 févr. 2011, 15:44

:lol:

Vous le saurez d'ailleurs si cela a payé, cet été !

Merci encore pour votre aide formidable.

-YB- a écrit :Tu as tout à fait raison.
(et c'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai horreur des :ff: QCM... )

Gageons que Gildas, en esprit avisé, saura faire la part des choses 8-)

étudiant en médecine

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar étudiant en médecine » 17 oct. 2013, 14:05

Merci bcp pour ces explications, chacun de nos professeurs possèdent différentes valeurs pour la production d'ATP lors de la respiration à partir d'une molécule de glucose, je comprend maintenant mieux le processus!
Merci!
Modifié en dernier par Erika Follien le 18 oct. 2013, 05:59, modifié 1 fois.
Raison : restauration du titre du message

jgfhf

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar jgfhf » 31 mai 2017, 03:56

les cellules du coeur et du foie ont besoin de plus d energie que les autres donc ils produisent 38 ATP tandis que les autres produisent 36 .... donc on peut expliquer la difference de production par la difference de besoin energitique entre les cellules

ppillot
Messages : 2030
Enregistré le : 23 août 2008, 11:27
Lieu de travail ou de résidence : Montréal

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar ppillot » 31 mai 2017, 04:47

Il n'y a à ma connaissance aucun argument permettant de penser que ces cellules auraient des besoins en énergie plus importants que d'autres cellules (je pense aux neurones du cerveau par exemple qui représente un coût métabolique majeur à l'échelle de l'organisme). D'autre part, ce n'est pas parce qu'il y aurait un besoin plus important que les cellules pourraient s'affranchir des règles de la thermodynamique ou bien "décider" d'être plus efficaces énergétiquement.
Enfin les réponses précédentes de ce fil montrent que ces valeurs ne sont que très théoriques et au niveau du bac ont surtout pour intérêt de donner un point de comparaison avec d'autres voies métaboliques (comme la fermentation)

Frederic Labaune
Messages : 13197
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar Frederic Labaune » 31 mai 2017, 11:03

Je serais plutôt d'accord avec la remarque de Paul.
Si la cellule a besoin de plus d'énergie alors elle s'équipe avec plus de mitochondries.
Fred SVT inside

abdel Bel

Re: Respiration : 36 ou 38 ATP ?

Messagepar abdel Bel » 22 janv. 2018, 17:21

Bonjour tout le monde, effectivement quand on parle de nombre d'ATP, ceci est un bilan théorique ! on suppose que toute la molécule de Glucose a été oxydée jusqu'à co2 + H2O. Or dans une cellule les voies métaboliques sont entrecroisées : un pyruvate issu de la glycolyse peut partir vers une protéine en donnant une molécule d'alanine ! Donc quad on parle de bilan énergétique, il faut toujours garder dans l'esprit que ce sont des calculs théoriques qui sont loin de la réalité de la vie ! Comme l'a cité un intervenant plus haut, tout dépend du chemin suivi par les métabolites cellulaires et les besoins de la cellule ! Mais encore une fois si on suppose que toute la molécule de Glucose a été oxydée et transformée en ATP, alors si les électrons passent la mitochondrie sous format NADH H+, alors on aura synthèse de 38 ATP sinon on aura 36 ! mais à cause des carrefours métaboliques cette situation théorique n'est jamais possible pour une cellule !


Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités