Réaction inflammatoire secondaire

H^2

Réaction inflammatoire secondaire

Messagepar H^2 » 21 janv. 2018, 15:41

Bonjour,
Suite à mon cours sur l'immunologie, mes camarades et moi-même nous nous sommes demandés la chose suivante:
Est ce que la réaction inflammatoire secondaire nécessite également la réaction innée ou non ?
L'enseignante n'ayant pas su apporté une réponse, elle m'a chargé d'effectuer des recherches.
Seulement voilà, j'ai beau adoré l'immunologie et avoir creusé le programme, les réponses demeurent toujours flous, où d'un niveau que je ne possède pas.
J'ai trouvé lors de mes recherches que les LT mémoires sont les LT qui ont par l'expression de certaines protéines (recepteur a IL7 (résistance a lé'poptose et IL15 (permet la prolifération au sein du groupe pour compenser les LTmem mourant)) ont pu survir et éviter l'apoptose. Je trouve aussi que ils sont plus efficaces selon trois critères: la précocité de la division, une division plus rapide, et un facteur de mort plus faible.
Ainsi, j'aimerai savoir si ce que j'ai trouvé est juste dans un premier temps, et si vous pouviez apporter une réponse a notre question.
Cordialement.

profbiologie
Messages : 62
Enregistré le : 16 févr. 2010, 12:25
Lieu de travail ou de résidence : Maroc (AEFE)

Re: Réaction inflammatoire secondaire

Messagepar profbiologie » 21 janv. 2018, 19:32

H^2 a écrit :Bonjour,
Est ce que la réaction inflammatoire secondaire nécessite également la réaction innée ou non ?


Bonjour,
je n'ai jamais entendu parler de RI secondaire...

jjanin
Administrateur
Messages : 6293
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:11
Lieu de travail ou de résidence : Sain Bel (69)
Contact :

Re: Réaction inflammatoire secondaire

Messagepar jjanin » 21 janv. 2018, 19:38

profbiologie a écrit :
H^2 a écrit :Bonjour,
Est ce que la réaction inflammatoire secondaire nécessite également la réaction innée ou non ?


Bonjour,
je n'ai jamais entendu parler de RI secondaire...

Je pense que H^2 voulait parler de réponse immunitaire secondaire au cours d'un second contact avec le même antigène, ou après une vaccination et non pas de réaction inflammatoire secondaire.
JJ

H^2

Re: Réaction inflammatoire secondaire

Messagepar H^2 » 21 janv. 2018, 20:32

Oui en classe on s'est demandé si malgré la présence de lymphocyte mémoirs, il y avait quand réaction innée avec l'activation de ses derniers, ou si a l'image des plasmocytes il me semble, les lymphocytes etaient toujours actifs et opérationnelles, ne nécessiantant pas de contact avec une CPA

Gilles Gutjahr
Messages : 1585
Enregistré le : 25 août 2008, 10:46
Lieu de travail ou de résidence : Cahors - Lot

Re: Réaction inflammatoire secondaire

Messagepar Gilles Gutjahr » 22 janv. 2018, 16:13

Il semble difficile d'imaginer l'arrêt de la réponse innée dans le cas d'un contact secondaire avec un antigène. Qu'est-ce qui pourrait empêcher un phagocyte de phagocyter, et de devenir une cellule présentatrice d'antigène ?
Mais l'efficacité spectaculaire des lymphocytes mémoires et leur mise en jeu rapide rendent probablement les mécanismes innés discrets. Mais ces derniers restent probablement des compléments efficaces dans l'élimination totale de l'antigène.


Retourner vers « Niveau Lycée »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités