Inversion du champ magnétique

colisa
Messages : 29
Enregistré le : 19 sept. 2008, 13:54
Lieu de travail ou de résidence : corse

Inversion du champ magnétique

Messagepar colisa » 22 mars 2015, 20:47

Bonjour,
Au cours des temps géologiques le champ magnétique s inverse.
Je voudrais savoir
Si l on connaît la cause de ces inversions ( ou les différentes hypothèses)
Pour quelles raisons y a t il des périodes de calme et d autre ou les inversions sont plus fréquentes.
L inversion est très rapide d un point de vue géologique mais a t on une idée de la durée? Les pôles s inversent ils d un coup ou migrent ils progressivement?
Merci de vos réponses
Cordialement
Florence

Henri-Claude NATAF
Messages : 6
Enregistré le : 02 févr. 2015, 10:47

Re: Inversion du champ magnétique

Messagepar Henri-Claude NATAF » 04 avr. 2015, 10:56

Merci pour votre message.

La fréquence des inversions du champ magnétique est effectivement assez variable. Plutôt rapide au quaternaire (plus d'une inversion par million d'années), elle a été beaucoup moins rapide dans le passé (longue période sans inversion au Crétacé). Le fait que la fréquence d'inversion varie ainsi à l'échelle des "temps géologiques" suggère que la convection dans le manteau joue un rôle, car les échelles de temps y sont très longues. Il se peut néanmoins que le noyau (siège du champ magnétique) combine des temps caractéristiques courts et longs.

Lors d'une inversion, l'intensité du dipole magnétique chute d'un facteur 10 environ, mais les autres composantes du champ (les "bosses et creux" de moins grande longueur d'onde que le dipole) gardent à peu près la même intensité. On passe donc d'un champ fortement dipolaire (un pole Nord, un pole Sud) avant et après l'inversion à un champ plus compliqué avec plusieurs paires de pôles durant l'inversion.

Combien de temps dure une inversion ? On pense que c'est de l'ordre du millénaire, mais des travaux récents suggèrent un temps beaucoup plus court, de l'ordre du siècle (Sagnotti et al, Extremely rapid directional change during Matuyama-Brunhes geomagnetic polarity reversal, Geophys. J. Int. (2014) 199, 1110–1124). A confirmer...

cordialement,


Retourner vers « HC. NATAF (2015) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité