recyclage de la croûte continentale

En Janvier et Février, des questions de géologie
mary christmas
Messages : 22
Enregistré le : 22 août 2008, 14:16
Lieu de travail ou de résidence : saint germain en laye

recyclage de la croûte continentale

Messagepar mary christmas » 10 févr. 2015, 13:11

bonjour,
j'ai deux questions à propos de l'érosion et du recyclage de la croûte continentale
- l'eau seule (pure, à pH 7) altère-elle les roches? ou est-il nécessaire qu'elle soit au moins un peu acide?
- je lis qu'actuellement il y a autant de croûte continentale produite que détruite; j'explique aux élèves de TS que la croûte est rarement subduite mais qu'elle est recyclée; je leur dis aussi que de la croûte continentale est actuellement produite dans les zones de subduction. Donc je ne comprends pas pourquoi la quantité de croûte actuellement n'augmente pas (c'est contradictoire avec ce que j'explique...); Comment la croûte est-elle détruite?

merci!!

Jacques MALAVIEILLE
Messages : 9
Enregistré le : 05 janv. 2015, 16:28

Re: recyclage de la croûte continentale

Messagepar Jacques MALAVIEILLE » 20 févr. 2015, 16:33

j'ai deux questions à propos de l'érosion et du recyclage de la croûte continentale
- l'eau seule (pure, à pH 7) altère-elle les roches? ou est-il nécessaire qu'elle soit au moins un peu acide?


Je ne comprend pas bien le sens de la question, mais on peut dire que dans des conditions normales, le pH moyen de l'eau de pluie se situe autour de 5,6 . Elle est donc légèrement acide naturellement, en raison essentiellement de la solvatation de dioxyde de carbone atmosphérique, qui forme de l'acide carbonique H2CO3.
Le processus d'alteration est tout entier controlé par l'eau qui s'infiltre dans la moindre surface de discontinuités de la roche (cassures, joints entre les cristaux). Sous son action, il y a hydratation, puis oxydation et enfin dissolution (hydrolyse) des constituants de la roche. Tous les types de roches sont affectés (carbonates, roches siliceuses, granites, etc.).

- je lis qu'actuellement il y a autant de croûte continentale produite que détruite; j'explique aux élèves de TS que la croûte est rarement subduite mais qu'elle est recyclée; je leur dis aussi que de la croûte continentale est actuellement produite dans les zones de subduction. Donc je ne comprends pas pourquoi la quantité de croûte actuellement n'augmente pas (c'est contradictoire avec ce que j'explique...); Comment la croûte est-elle détruite?


Il y a deux façons de recycler la croute continentale:
L'érosion produit des sédiments qui vont finir dans des bassins (continentaux ou océaniques). L'essentiel des volumes sédimentaires produits par les grands fleuves se dépose dans les océans sur de la lithosphère océanique. Le devenir long terme d'un domaine océanique est de disparaitre par subduction. Pendant le fonctionnement de ces subductions, une partie des sédiments portés par la plaque océanique en subduction peut être entrainée en profondeur dans le manteau. Une partie de ces sédiments va participer au recyclage par fusion hydratée via le magmatisme de subduction.
Un autre processus (appelé érosion tectonique) permet le grignotage (érosion par dessous) de la plaque supérieure (qui peut être de nature continentale) et de fait entraine ce matériel crustal profondément dans le manteau où il est recyclé. Dans ce cas, la marge continentale regresse par soustraction de matière. Dans ce contexte également, une partie du matériel entrainé dans le manteau pourra contribuer au magmatisme qui permet la croissance continentale (accrétion de matériel de nature continentale).
Le bilan final (matériel continental subduit/ matériel continental produit) est globalement stable.


Retourner vers « J.MALAVIEILLE (2015) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité