Activation des LB

Nos questions en immunologie en janvier et février
romjean_chili
Messages : 25
Enregistré le : 30 août 2008, 15:46
Lieu de travail ou de résidence : Chili

Activation des LB

Messagepar romjean_chili » 22 févr. 2013, 21:01

Bonjour,
Il semble que les LB puissent s'activer tout seuls, en présence d'antigènes "libres". Mais est-ce que les cellules présentatrices d'antigènes jouent un rôle dans l'activation des LB ?
Merci d'avance.
Romain

Edit LF : compte-tenu de la teneur de la question, j'ai déplacé le sujet

Eric ESPINOSA
Messages : 82
Enregistré le : 05 janv. 2009, 19:21

Re: Activation des LB

Messagepar Eric ESPINOSA » 23 févr. 2013, 11:16

Bonjour
il y a deux points importants à ne pas confondre autour de cette question
1) les LB en effet sont capables de reconnaitre leur antigène par leur BCR sans présentation de l'antigène (via une CPA qui porte un CMH-peptide) contrairement aux LT. Le BCR des LB reconnait l'antigène directement, sous sa forme native.
2) Ceci dit il est assez rare que les antigènes arrivent seuls à proxinmité des LB (qui sont dans les organnes lymphoides secondaires (OLS) alors que les antigènes sont aux points d'infections par ex)
ce rare cas est possible si les antigènes sont solubles et petits : ils percolent jusqu'aux LB via la lymphe.
dans la majorité des cas les antigènes sont portés par des débrits microbiens ou des pathogènes entiers ou sont insolubles. La solution pour que les LB y aient acces vient encore une fois de plus des cellules dendritiques. Ces dernières migrent des sites d'infection aux organes lymphoides secondaires les plus proches pour présenter via le CMH l'Ag aux LT, en même temps elles charrient tout un tas d'antigènes adsorbés à leur surface à destination des LB qui trouvent là une source importante de molécules issues des pathogènes situés au point d'infection.
IL faut bien faire le distingo entre la présentation de l'antigène via le CMH pour les T (utiliser le terme de présentation que dans ce cas) et l'apport de nombreux antigènes (morceaux de parois bactériennes, de virus, ect) à la surface de la cellule dendritique indépendamment du CMH, il s'agit là d'une fourniture d'antigène et non d'une présentation de l'antigène sous forme d'un complexe CMH peptide.
En plus, ces antigènes apportés par la DC sont souvent repris par des macrophages spéciaux des neouds lymphatiques qui se chargent de donner ces antigènes aux LB.
donc pour résumer, les LB reconnaissent directement les antigènes par leur BCR et ces antigènes leurs sont apportés dans les OLS par des cellules dendritiques.


Retourner vers « E. ESPINOSA (2013) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité