Rôle des cellules dendritiques

Nos questions en immunologie en janvier et février
A.CHAGNEAU
Messages : 36
Enregistré le : 08 déc. 2010, 15:27
Lieu de travail ou de résidence : La Roche sur Yon

Rôle des cellules dendritiques

Messagepar A.CHAGNEAU » 31 janv. 2013, 12:10

Bonjour
Suite à la remarque que vous avez faite sur le schéma d'immunologie:"rajouter une flèche interleukine de D vers T4 (c'est là que le SI prend la décision de la nature de la réponse à donner : la cell dendritique instruit le T CD4)"
Cela signifie que le reconnaissance cellules dentritiques-LT CD4, induit la production d'interleukine 2 par la D, IL2 qui activerait l'amplification et la différenciation des LT CD4?

D'autre part, ceci voudrait-il dire qu'il n'y a pas d'autoactivation des LT CD4 pour leur amplification et leur différenciation?

Merci

A.CHAGNEAU

Eric ESPINOSA
Messages : 82
Enregistré le : 05 janv. 2009, 19:21

Re: Rôle des cellules dendritiques

Messagepar Eric ESPINOSA » 01 févr. 2013, 11:27

Bonjour, c'est pas tout à fait cela
lorsque le T CD4 interagit avec la cellule dendritique (DC) qui présente l'antigène, le LT reçoit plusieurs signaux:
1) un signal d'activation via le TCR, cela induit sa prolifération et la production d'IL-2 massivement par le T CD4 (la prolifération du clone qui se forme est soutenue par l'IL-2 qui est en fait un facteur de croissance pour les T) cette sécrétion d'IL-2 est pour lui même. (Rq la DC produit un peu au début d'IL-2 qui sert de "starter" mais c'est négligeable ensuite devant celle produite par le T CD4 activé)
L'IL-2 n'induit pas la différenciation des T, elle induit la prolifération mais uniquement si le TCR a été engagé, seule l'IL-2 n'est qu'un facteur de survie des T

2) des signaux via des cytokines (c'est la flèche dont on parle!). Ces cytokines sécrétées par la DC indiquent au lymphocyte T comment il doit se différencier. Il existe en effet plusieurs types de LTh (ou LTa) les LTH1, LTH2, LTH17 ect qui sont spécialisés en quelque sorte dans la mise en place de réponses bien précises Par ex les TH1 induisent des réponses contre des pathogènes intracellulaires en mobilisant les LTC et les macrophages, Les TH2 induisent des réponses antiparasitaires en mobilisant les éosinophiles, les TH17 des réponses antibactériennes et antifongiques en mobilisant les neutrophiles...
Ainsi le LTh est adapté au pathogène que l'on combat.
Pour imager la chose, on choisit le chef d'orchestre en fonction de la partition à jouer!!!
comment se fait le choix... au niveau de la DC, comme c'est elle qui a "vu" l'envahisseur et qui "sait" donc à qui on a à faire, elle passe le message, une fois arrivée dans le noeud lymphatique, au LT CD4 gràce à un jeu de cytokines sécrétées. par ex pour induire des TH1 elle produit de l'IL-12, pour produire des TH17 elle produit de l'IL-6 et du TGF ect
La DC contribue donc à adapter la réponse T CD4 au pathogène ; les TH générés ensuite remodèleront toute la réponse (innée et acquise) en favorisant les armes les plus adaptées pour contrer ce pathogène.
c'est un peu compliqué mais fondamental car cela conditionne toute la réponse à venir. C'est un point clé où il ne faut pas se tromper!
il arrive que le système se trompe et cela aboutit à de nombreuses pathologies : allergies diverses, inflammations chroniques ect
c'est comme si on prenait Von karajan et un philarmonique pour jouer une partition de hard rock !!!


Retourner vers « E. ESPINOSA (2013) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité