Excipient/adjuvant

Nos questions en immunologie en janvier et février
despres
Messages : 1
Enregistré le : 02 sept. 2008, 13:48
Lieu de travail ou de résidence : Belfort

Excipient/adjuvant

Messagepar despres » 07 janv. 2013, 11:45

Bonjour et merci d'avance pr votre réponse.

Pour le vaccin ROR et celui contre la rage, on utilise comme excipient de l'albumine humaine: est-ce l'adjuvant?
Si oui, comment cette albumine d'origine humaine peut-elle déclencher une réaction inflammatoire chez l'Homme?
Ci-joint le lien d'où je tire mon info http://www.infovaccin.fr/composants.html




Edit : balise URL rajouté

Eric ESPINOSA
Messages : 82
Enregistré le : 05 janv. 2009, 19:21

Re: Excipient/adjuvant

Messagepar Eric ESPINOSA » 07 janv. 2013, 16:11

Bonjour,
Je vois que les vaccins suscitent de nombreuses questions. C’est important car nous avons un problème relationnel en France avec les vaccins et il est bon de rétablir certaines vérités (scientifiques !), sans faire pour autant du pro vaccin mais avec un esprit éclairé on va dire pesant le pour et le contre à la lumière du seul fait scientifique.
Le site que vous indiquez fait partie a mon sens de la pollution pseudoscientifique sur le sujet, qui mêle allègrement des lapalissades, des informations tout à fait correctes, des approximations et des contre-vérités teintées d’une philosophie « spéciale ».
Beaucoup de sites anti-xyz raisonnent par induction : en gros il a fait orage lundi 12 donc tous les lundis 12, il y aura orage !
Cela n’est que mon avis et je resterai sur la question scientifique uniquement et non sociétale ou philosophique.
Donc, le ROR actuel d’après ce que j’ai pu voir sur le Vidal ne contient pas d’albumine, ler ROR-VAX indiqué sur votre site n’est plus d’actualité. Par contre elle est présente dans le vaccin rabique pasteur.
Cette albumine humaine est en fait un résidu issu du milieu de culture qui a servi à produire les virus, comme pas mal d’autres « excipients » comme des antibiotiques, des sels minéraux, des acides aminés etc. Pour le ROR dans le M-M-RVAXPRO ils ont remplacé l’albumine humaine du précédent vaccin par de l’albumine humaine recombinante de manière à éviter la présence de dérivés de produits d’origine humaine et ainsi éviter tout problème lié à ces produits.
Donc ici l’albumine humaine n’est pas un adjuvant mais un composant inhérent à la production même du vaccin. Elle ne déclenche aucune réaction inflammatoire puisque c’est une protéine du soi !
Juste une remarque, un vaccin comme tout médicament n’est pas anodin, il contient des composés qui peuvent induire chez les allergiques par exemple des réactions. Si on regarde le doliprane qui ne fait peur à personne il y a aussi des excipients mannitol sorbitol saccharose gluten pouvant entrainer des allergies outre le paracétamol…
Quant aux effets secondaires et/ou complications dus au virus de la préparation vaccinale ils sont les mêmes (quoique bien atténués) que ceux que l’on peut avoir en contractant le virus dans l’environnement.


Retourner vers « E. ESPINOSA (2013) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité