Cytosquelette et informations cellulaires

Nos questions en immunologie en janvier et février
A.lefranc
Messages : 1
Enregistré le : 05 janv. 2013, 10:47
Lieu de travail ou de résidence : Bordeaux

Cytosquelette et informations cellulaires

Messagepar A.lefranc » 05 janv. 2013, 11:01

Bonjour et merci de votre disponibilité :
Quels sont les rôles du cytosquelette dans l'activation des cellules du système immunitaire, l'activation des mécanismes d'action ?
Est-ce le cas pour d'autres cellules réceptionnant des messages hormonaux ?

Puis-je avoir communication de sources (y compris en Anglais)

Eric ESPINOSA
Messages : 82
Enregistré le : 05 janv. 2009, 19:21

Re: Cytosquelette et informations cellulaires

Messagepar Eric ESPINOSA » 05 janv. 2013, 11:30

Bonjour,
Vaste question
Le cytosquelette intervient dans de nombreuses fonction du SI, je dirais même à chaque fois qu’on a un mécanisme cellulaire.
Quelques grands axes :
- dans la migration cellulaire : cet aspect est crucial pour le SI, c’est de la logistique ! une bonne défense est assurée par la présence de ou des bonnes cellules au bon endroit au bon moment. Un jeu complexe de chimiokines (les agents chimiotactiques du SI) et de leurs récepteurs sur les cellules assure cette logistique. Les récepteurs aux chimiokines contrôlent le cytosquelette et induisent la migration cellulaire
- dans des fonctions de défense :
Le cytosquelette d’actine est indispensable à la phagocytose
Le cytosquelette d’actine et tubuline est indispensable à
1)la cytotoxicité (redistribution des granules lytiques dans le lymphocytes CD8 ou NK vers sa cible et exocytose des granules dans la fente synaptique.
2) la libération des granules des granulocytes et des mastocytes (phénomène de dégranulation)
-dans l’activation cellulaire
pour la formation de la synapse immunologique, avec redistribution des molécules au niveau de la mb plasmique et des organites grâce au cytosquelette (actine myosine)
pour la dernière partie de la question je ne comprends pas trop votre point mais pour un message hormonal le cytosquelette est à la fois cible (il peut être remodelé suit à la réception du signal hormonal ex polymérisation d’actine ect) ou permettre/influencer la transduction du signal (relocalisation d’adaptateurs, internalisation du récepteur ect) ceci est vrai pour toutes les cellules.
je vous envoie une revue en mp


Retourner vers « E. ESPINOSA (2013) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité