pétrologie

Forum de géologie (magmatisme) ouvert jusqu'à fin décembre.
FRANCOIS GAUFFRE
Messages : 2
Enregistré le : 21 nov. 2008, 13:47
Lieu de travail ou de résidence : Molsheim

pétrologie

Messagepar FRANCOIS GAUFFRE » 01 déc. 2012, 17:23

Bonjour
dans le cas des champs de stabilité des silicates d'alumine que sont le disthène, la sillimanite et l'andalousite, quelle forme minérale correspond au point triple aux environs de 500°C et de 0.5 GPa?
Merci.

Valérie BOSSE
Messages : 5
Enregistré le : 18 juin 2012, 14:36

Re: pétrologie

Messagepar Valérie BOSSE » 11 déc. 2012, 12:33

Bonjour,
Par définition au point triple des silicates d'alumine on trouve les trois phrases (disthène, sillimanite et andalousite) qui sont stables ensembles. C'est exactement comme au point triple de l'eau on devrait pouvoir avoir stable en même temps l'eau liquide, l'eau gazeuse et l'eau glace.
Dans la pratique et donc dans la nature généralement, ce point triple qui correspond à des conditions de pression et de température très précises ne sont pas atteintes. Il est fréquent d'avoir des formes dites métastables des minéraux (c'est à dire que le minéral reste un peu stable quelques "temps" en dehors de son champ de stabilité,( comme la glace sur les routes alors que la température est remontée depuis peu au dessus de zéro°C) et qui peuvent faire croire qu'une roche est passée précisément par le point triple mais qui de fait n'est surement pas la réalité.
En espérant avoir répondu à vos questions.
V. Bosse


Retourner vers « V. BOSSE (2012) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité