Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

marie-claude segui
Messages : 11864
Enregistré le : 24 juin 2008, 06:53
Lieu de travail ou de résidence : Académie de Toulouse
Contact :

Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar marie-claude segui » 14 janv. 2012, 19:49

Bonjour,

Je fais partie des enseignants qui ne savent pas ce qui se fait à l'IFE :oops: ... mais sans doute dois-je utiliser sans le savoir des productions issue des travaux menés au sein des équipes? ;)
Les TIC sont bien implantés maintenant... mais je suppose que l'on doit pouvoir beaucoup diversifier leur utilisation...

Alors en matière de TICE, les travaux de recherche ont-ils des retombées pratiques qui peuvent concrètement servir dans nos classes? Et où les trouver?

Merci en tout cas de votre participation à ce forum!

Ludovic DELORME
Messages : 1313
Enregistré le : 19 sept. 2008, 22:01
Lieu de travail ou de résidence : Lycée Paul Valéry - Sète (34)
Contact :

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar Ludovic DELORME » 14 janv. 2012, 23:05

Un début de réponse (les collègues rebondiront sur ce post)...

Une partie de l'équipe EducTice travaille sur la géomatique depuis 2006, en associant des professeurs et chercheurs d'Histoire-Géographie et de SVT. L'association de ces 2 disciplines sur ce thème n'est pas une première puisqu'il existait déjà un groupe de travail HG-SVT en 2005-2006 chapeauté par la DGESCO, et on doit encore pouvoir remonter un peu plus loin avec cette page (les gens d'expérience :mrgreen: confirmeront).
En 2007, les chercheurs Sylvain Genevois et Eric Sanchez réalisaient une enquête géomatique auprès des professeurs de SVT et d'HG, enquête qui débouchait deux années plus tard sur la création de 4 parcours de formation Pairform@nce sur "l'utilisation des Globes Virtuels en classe". Ces parcours sont actuellement déployés dans une dizaine d'académies. Certains formateurs académiques sont venus à l'IFé pour se former (d'autres l'auraient souhaité, mais des vents contraires en ont décidé autrement :arrow: clin d'oeil à Gilles Gutjahr).

Depuis, la géomatique et les SIG sont clairement intégrés dans les programmes de SVT, et plus encore dans les programmes d'Histoire-Géographie. Google Earth (intégré à la banque des ECE en 2010) et d'autres Systèmes d'Informations Géographiques (ou Géoscientifiques) sont exploités dans des séquences pédagogiques visibles sur de nombreux sites académiques. Ces outils évoluant rapidement, une équipe de l'IFé assure une veille numérique : il est possible de s'abonner à la lettre géomatique qui parait tous les 2 mois environ. De nombreuses expériences pédagogiques sont proposées sur cette page, et celle-ci.

Enfin, toujours dans cette rubrique, une équipe "Histoire-Géographie" a réalisé une approche spécifique sur la géomatique et l'EDD dont certains travaux sont directement utilisables en classe.

Gilles Gutjahr
Messages : 1615
Enregistré le : 25 août 2008, 10:46
Lieu de travail ou de résidence : Cahors - Lot

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar Gilles Gutjahr » 16 janv. 2012, 20:47

Bien vu Ludovic. Quel merveilleux souvenir :D
Petite précision, je n'étais pas seul ... mais nous étions deux à tourner dans les couloirs. Et c'est ainsi que j'ai pu faire la connaissance de Paul Pillot.
Ce n'est donc pas une expérience si malheureuse. Coucou Paul !

esanchez
Messages : 56
Enregistré le : 22 avr. 2009, 00:26
Lieu de travail ou de résidence : Ecole Normale Supérieure de Lyon
Contact :

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar esanchez » 16 janv. 2012, 23:00

Aïe souvenir douloureux pour moi aussi... Un coup de téléphone m'informant que deux collègues n'avaient pas été... informés. :oops:

Bonne question de Marie-Claude. Nous tentons de conduire des travaux de recherche contextualisés. Cela signifie que des enseignants sont intégrés aux équipes de recherche (n'est-ce pas Ludovic ?). Les résultats de ces travaux sont donc assez pragmatiques et souvent directement transposables dans les classes. Ce sont aussi parfois des innovations qui demandent à être travaillées avant d'être utilisables par tout un chacun. Et puis aussi des résultats qui relèvent de savoirs académiques et donc des publications dans des colloques, revues... Nous considérons que les sciences de l'éducation sont des sciences appliquées.

Je complète la liste de Ludovic avec :
- les jeux sérieux http://eductice.ens-lyon.fr/EducTice/projets/en-cours/geomatique/jeu-et-apprentissage/jeu-apprentissage,
- les démarches d'investigation http://eductice.ens-lyon.fr/EducTice/projets/en-cours/dies/p2s
- la question de la conception de protocoles en sciences http://eductice.ens-lyon.fr/EducTice/projets/en-cours/dies/copex.

ppillot
Messages : 2036
Enregistré le : 23 août 2008, 11:27
Lieu de travail ou de résidence : Montréal

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar ppillot » 17 janv. 2012, 14:24

Gilles Gutjahr a écrit :Petite précision, je n'étais pas seul ... mais nous étions deux à tourner dans les couloirs. Et c'est ainsi que j'ai pu faire la connaissance de Paul Pillot.
Ce n'est donc pas une expérience si malheureuse. Coucou Paul !

Excellent souvenir en effet : le déplacement s'est révélé tout à fait profitable malgré les imprévus. Comme quoi il y a moyen de catalyser des rencontres et des partages d'expériences profitables et enrichissants.

Ceci m'amène d'ailleurs à une question qui peut paraître provocatrice (mais je garantis qu'elle est sincère) : "Une recherche pédagogique est-elle possible en dehors de l'IFE ?"
Je m'explique : certains travaux réalisés par des enseignants dans leurs coins respectifs, qui présentent sans doute un intérêt plus général, ne parviennent pas à sortir de leur relative clandestinité . A contrario, je constate que des travaux menés par l'IFE bénéficient d'une plus large diffusion (peut être pas suffisante d'ailleurs).
L'artisanat est-il condamné face aux multinationales ?

Ludovic DELORME
Messages : 1313
Enregistré le : 19 sept. 2008, 22:01
Lieu de travail ou de résidence : Lycée Paul Valéry - Sète (34)
Contact :

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar Ludovic DELORME » 17 janv. 2012, 15:23

Plusieurs pistes possibles permettant une diffusion des pratiques innovantes isolées :
- inscrire sa pratique auprès d'un Conseiller recherche développement, innovation et expérimentation (CARDIE) de son académie.
- expliquer sa pratique auprès d'un inspecteur disciplinaire, ou auprès de l'inspecteur référent de son établissement.
- s'incrire au forum des enseignants innovants et des innovations éducatives organisé par le Café Pédagogique: 2011, 2010, 2009...

Ce sont des pistes qui me viennent immédiatement à l'esprit, mais il doit en exister d'autres...

Frederic Labaune
Messages : 13204
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar Frederic Labaune » 18 janv. 2012, 10:33

Je signale que ce forum devrait aussi un moyen de diffusion des idées...
mais bon... :roll:
Fred SVT inside

prieur
Messages : 7
Enregistré le : 12 sept. 2008, 12:03
Lieu de travail ou de résidence : IFE-ENS de Lyon

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar prieur » 18 janv. 2012, 12:17

Ceci m'amène d'ailleurs à une question qui peut paraître provocatrice (mais je garantis qu'elle est sincère) : "Une recherche pédagogique est-elle possible en dehors de l'IFE ?"


En fait, il faut différencier ces différentes approches qui ne relèvent pas du même cadre. On peut distinguer :

- des innovations pédagogiques à l'initiative d'un enseignant ou d'un groupe d'enseignant, qui sont généralement très liées à un contexte donné et qui relèvent généralement d'une approche empirique. Le forum des enseignants innovants est l'occasion de diffuser ces travaux : http://www.forum-lyon2011.net/

- les innovations institutionnelles appelées expérimentations, régies par l'article 34 de la loi d'orientation pour l'école de 2005. Il s'agit "d'innovations inscrites dans la loi" (http://eduscol.education.fr/cid48396/textes-de-reference.html). Elle offre la possibilité de déroger au cadre du fonctionnement institutionnel de l'école (programme, emploi du temps, ...), elles sont sous la responsabilité du rectorat et encadrées par les CARDIE. Elles sont diffusées sur les sites des CARDIE. Il existe un site national pour les retrouver : http://eduscol.education.fr/experitheque/carte.php
- les expérimentations dans le cadre de la recherche en éducation repose sur une démarche scientifique avec une problématique, des hypothèses, des procédures pour éprouver ces hypothèses. Les procédures de validation peuvent conduire à des expérimentations conduites dans des classes, mais encore à des enquêtes, des analyses des textes institutionnels.... Ces recherches conduisent à produire des savoirs diffusés auprès des chercheurs dans des publications, mais encore dans des revues professionnelles comme le bulletin de l'APBG à destination des professeurs et des enseignants. A l'IFE, ces recherches ont la particularité d'associés des enseignants à l'ensemble de la démarche et conduisent également à des productions de ressources pour l'enseignement et la formation. Eric et Ludo vous ont déjà renvoyés vers un certain nombre de site :smile:

Gilles Gutjahr
Messages : 1615
Enregistré le : 25 août 2008, 10:46
Lieu de travail ou de résidence : Cahors - Lot

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar Gilles Gutjahr » 28 févr. 2012, 11:28

Par hasard, je redécouvre ce fil après avoir manifestement zappé la fin de la discussion. Certains propos me mettent mal à l'aise.
Qu'est-ce qu'un enseignant innovant ?
Un enseignant innovant est-il toujours plus utile à ses élèves ?
Peut-on s'autoproclamer innovant en s'inscrivant sur un "forum d'enseignants innovants" ? :roll:
Comment mesure t-on le degré d'innovation d'un travail ?
Une innovation est-elle toujours intéressante en soi, qu'elle soit artisanale ou "industrielle" ?
A t-on un jour réellement évalué l'impact et la fonctionnalité des différentes innovations proposées ici ou là, qu'elles soient artisanales ou "industrielles" ?
Quelles sont les plus belles "innovations" depuis une quinzaine d'années, en terme de pertinence, de cohérence vis-à-vis des programmes, de degré d'utilisation par les collègues, de potentiel d'évolution ?
J'ai l'impression que cette "discussion" est verrouillée à double tour ...

Erika Follien
Messages : 3178
Enregistré le : 21 août 2008, 10:04
Lieu de travail ou de résidence : Annonay (07)

Re: Utilisation des travaux de l'IFE dans les classes

Messagepar Erika Follien » 28 févr. 2012, 13:53

Eduscol (lien ci-dessus) a écrit :L'innovation inscrite dans la définition du métier d'enseignant
Innover constitue la dixième compétence "à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier" (arrêté du 12 mai 2010).
:shock:
Mince, j'ai perdu mon livret de compétences... :mrgreen:


Retourner vers « EDUCTICE (2012) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité