Humanité et climat <-----------------

climats anciens
Papyprof
Messages : 7
Enregistré le : 22 janv. 2009, 01:34
Lieu de travail ou de résidence : PACA
Contact :

Humanité et climat <-----------------

Messagepar Papyprof » 10 déc. 2011, 04:44

:chapeau:
Bonjour,

1) Tous les scientifiques sont-ils d'accord sur l'influence des activités industrielles de l'homme sur une évolution IMPORTANTE et RAPIDE du climat de la Terre ?
L'effet de serre (CO2) est-il prépondérant ?

2) Quelles sont les principales causes de l'évolution LENTE du climat dans le passé plus ou mois lointain ?

Merci pour vos éventuelles réponses.
<== BON SITE

Yves GODDERIS
Messages : 11
Enregistré le : 12 oct. 2011, 10:24

Re: Humanité et climat <-----------------

Messagepar Yves GODDERIS » 14 déc. 2011, 09:28

Bonjour,

merci pour la question. La meilleure référence sur la question est l'article publié par Anderegg et co-auteurs, en 2010, dans les Proceedings de la National Academy of Science (Anderegg et al., 2010. Expert credibility in climate change. PNAS, vol. 107, p 12107-12109, doi:10.1073/pnas.1003187107). Cet article est disponible gratuitement sur le site http://www.pnas.org.

La revue PNAS n'est pas une revue de climatologie, mais une revue plus généraliste à très gros impact. Les articles publiés là ont été soumis à un processus de révision par les pairs (peer-review) plutôt drastique.

Les conclusions de l'étude de Anderegg sont assez carrées. 97 à 98 % des chercheurs travaillant en climatologie (c'est-à-dire publiant des articles de climatologie) sont convaincus des conclusions du GIEC, et soutiennent donc l'idée d'un impact anthropique important et rapide sur le climat. Beaucoup plus intéressant, 80 % des chercheurs qui critiquent les conclusions du GIEC ont moins de 20 publications dans le domaine de la climatologie. Les conclusions de l'étude montrent donc que les chercheurs "climato-sceptiques" sont nettement moins spécialisés en climatologie que les autres.

Concernant les causes à long terme :
A l'échelle du Quaternaire, les facteurs qui pilotent les entrées en glaciation sont les paramètres orbitaux. Pour les sorties, c'est le cycle du carbone. Je vous renvoie aux réponses aux autres questions de ce forum.
A l'échelle des dizaines de millions d'années, c'est l'équilibre entre le dégazage volcanique et l'altération chimique des silicates qui contrôle le climat (voir http://missterre.dr14.cnrs.fr/2011/09/pourquoi-le-climat-est-il-clement-depuis-4-milliards-dannees/).


Retourner vers « Y GODDERIS (2011) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité