Hydrolyse de l'amidon

Pour des questions sur des TP qui ne trouvent pas de réponse.
Fabrice Eckstein
Messages : 285
Enregistré le : 04 sept. 2008, 17:13
Lieu de travail ou de résidence : Lycée polyvalent de Chamalières

Hydrolyse de l'amidon

Messagepar Fabrice Eckstein » 23 déc. 2012, 11:09

Bonjour,
Afin de montrer la formation d'un complexe enzyme-substrat, je souhaite déterminer la vitesse d'hydrolyse de l'amidon à l'aide d'un colorimètre.
- Tout d'abord, est-il préférable de faire les mesures en absorbance ou en transmittance ?
- Ensuite, je vois deux façons de procéder :
1 - prendre à côté du colorimètre un tube à essai avec empois d'amidon + amylase.
Faire des prélèvements à des temps déterminés, ajouter de l'eau iodée et placer ce prélèvement dans le colorimètre.
2 - placer directement empois d'amidon + amylase + eau iodée dans le colorimètre. Mais dans ca cas, l'eau iodée n'arrête-t-elle pas la réaction d'hydrolyse ??
Dans les deux cas, il est sûrement préférable d'utiliser une micropipette afin que les quantités d'eau iodée soient les mêmes.

Merci d'avance et bonnes fêtes !

Pol
Messages : 75
Enregistré le : 25 mai 2009, 14:32
Lieu de travail ou de résidence : Paris

Re: Hydrolyse de l'amidon

Messagepar Pol » 23 déc. 2012, 13:04

Bonjour.
Tout d'abord, vous pouvez indifféremment mesurer l'absorbance ou la transmittance, sachant que dans ce dernier cas, il vous faudra calculer l'absorbance à partir de la transmittance si vous voulez obtenir la vitesse initiale en vue d'établir la cinétique enzymatique.
Par ailleurs, le choix de l'enzyme et du substrat que vous avez fait, s'il se prête bien à l'observation visuelle d'une réaction enzymatique, n'est pas le plus approprié pour faire de la colorimétrie : en effet, le dosage de l'amidon est incertain car sa dissolution est souvent partielle et la coloration obtenue avec l'iode est peu graduée. En conséquence, quantifier les résultats est assez aléatoire.
Cependant, si vous persistez dans ce choix, privilégiez la première méthode. Agitez soigneusement les prélèvements avant et après l'addition de l'eau iodée et utilisez une pipette de précision ou une seringue graduée.
L'iode inhibe en effet l'action de l'amylase.
Cordialement,
D. Pol

Fabrice Eckstein
Messages : 285
Enregistré le : 04 sept. 2008, 17:13
Lieu de travail ou de résidence : Lycée polyvalent de Chamalières

Re: Hydrolyse de l'amidon

Messagepar Fabrice Eckstein » 23 déc. 2012, 13:59

Merci bien pour vos précisions. :20:
Les résultats étant trop aléatoires, je vais revenir à un TP plus "classique" avec la catalase.


Retourner vers « Questions à Didier POL »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité