Page 1 sur 1

Internet Education et Humain

Posté : 19 janv. 2010, 20:01
par Franck
Une question qui peut être pourra être rapportée à Mr.Sanchez dans le forum qu'il suit...
Bien sûr internet est un formidable outil que l'on peut utiliser à plusieurs sauces et dans des buts divers, mais pourra-t-il remplacer le contact humain, le contact entre l'enseignant et son élève ? Quoiqu'on en dise, et bien qu'il soit nié, l'affectif entre malgré tout en jeu dans le processus d'apprentissage...
L'objectif d'un enseignement "déporté" Via internet modifie forcément les relations enseignant/élève (et je le met volontairement au singulier )...mais dans quel sens ?
Merci.

Re: Internet Education et Humain

Posté : 20 janv. 2010, 04:25
par esanchez
Bonsoir,
Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'enseignants qui nient l'importance de la dimension affective pour l'apprentissage. Et je ne pense pas non plus qu'il y ait un projet de supprimer les contacts humains pour les remplacer par des interactions médiées par ordinateur.
Je pense aussi que la communication par Internet fait partie maintenant des modalités de "contacts humains". J'enseigne à des étudiants que je ne verrai jamais parce que ces étudiants sont dans des régions reculées du Québec ou parce qu'ils sont salariés et qu'ils ne peuvent pas dégager du temps pour se rendre à l'université. Il m'arrive de pousser des "coups de gueule" en réaction à certains messages ou de faire de l'humour. Je considère que j'ai des contacts humains avec ces étudiants que sinon je n'aurais jamais rencontrés. J'ai aussi des étudiants que je vois en cours chaque semaine et le cours est complété par un travail sur une plate-forme où ils peuvent consulter les documents du cours, participer à un débat sur un forum ou proposer leurs trouvailles (liens ou biblio). J'encadre aussi des étudiants en France et nos rares face à face ne suffisent pas pour le suivi de leur mémoire. J'échange aussi des idées avec des collègues du monde entier et cela nous conduit parfois à nous rencontrer et à monter des projets communs. Je ne pense pas que les technologies aient appauvri les relations humaines pour les exemples que je viens de citer. Elles les ont enrichies en me permettant de tisser des liens nombreux. Trop nombreux parfois.
Les technologies permettent parfois de faire, à deux ou plusieurs, des choses qui ne sont pas possible en face à face. Voir par exemple ce lien vers une page où deux personnes peuvent élaborer simultanément un même document. http://etherpad.com
Qu'en pensez-vous ?

Re: Internet Education et Humain

Posté : 20 janv. 2010, 10:34
par Frederic Labaune
esanchez a écrit :Je ne pense pas que les technologies aient appauvri les relations humaines pour les exemples que je viens de citer. Elles les ont enrichies en me permettant de tisser des liens nombreux. Trop nombreux parfois.

On s'enrichit au contact des autres et les réseaux sociaux sont une source d'enrichissement (mais parfois d'enfermement)
Le "trop nombreux" est très juste.
L'autre écueil est le caractère envahissant de ces technologies de la communication. Pouvoir (devoir) être joignable partout, tout le temps et par tout le monde... ça ressemble à l'enfer.
Je veux bien comprendre que des échanges avec des étudiants du fin fond de l'Abitibi ou de la Gaspésie sont facilités par internet, mais ce genre de situation n'a pas cours en France.
Cette année, j'ai demandé à mes élèves de m'envoyer leurs exposés (thèmes au choix en Seconde). Pendant les vacances, j'ai donc reçu au compte-goutte des documents... ça ne m'a pas convenu. Par ailleurs, ils ont mon adresse mail... ça m'ennuie et j'ai aussi considéré qu'ils avaient tous un accès à internet.
Le collègue de SPC de mon fils envoit des corrigés, des exercices à faire (avec installation et utilisation d'un logiciel - synchronie - utilisable uniquement sur PC... dommage, on a un Mac à la maison)... je trouve ça très gonflé.
Nous remplissons un cahier de texte en ligne, consultable par les élèves et les parents depuis chez eux... maintenant, les élèves ne remplissent plus leurs agendas et gare à vous si vous avez du retard.

Nous sommes dans des comportements d'addiction (et l'homme a un cerveau taillé pour l'addiction, c'est nécessaire pour sa socialisation) et de sevrage.
Je me demande parfois si en promouvant les TICEs on ne donne pas le bâton pour se faire battre.
Pour les téléphones portables, c'est mort, les marchands du temple ont gagné.
Internet ne remplacera jamais l'humain, mais quand l'humain demande d'aller chercher sur internet des réponses à des questions, il cautionne une dématérialisation du savoir, sa délocalisation (autant rester chez soi).

Re: Internet Education et Humain

Posté : 20 janv. 2010, 15:39
par Franck
Merci de votre réponse,
je suis tout à fait d'accord avec vous...
Je gère aussi une plateforme de formation à distance (Moodle pour l'agrégation interne) et les "élèves" peuvent travailler sur des productions à plusieurs ... tout comme l'outil indiqué.
Vos élèves sont des grands ? Je me posais la question pour les plus petits, les collégiens par exemple (11 - 15 ans), sont ils assez autonomes pour s'impliquer vraiment et avancer "seul"...il est très facile de zapper lorsque l'enseignement n'est pas en face, de tricher etc...(questionsque l'on ne se pose pas avec des plus grands)
Merci.

Re: Internet Education et Humain

Posté : 20 janv. 2010, 23:47
par esanchez
Je pense que la question posée par Frédéric est celle des usages de technologies et de l'identité professionnelle des enseignants. Je trouve que les enseignants devraient débattre de ce qui est acceptable ou de ce qui ne l'est pas. Le potentiel est énorme mais il est nécessaire de garder la main. Donner une adresse professionnelle plutôt que personnelle, décider du temps maximum consacré avec les élèves en ligne... Le métier d'enseignant change, il va changer encore. Autant participer et décider de la direction de ces changements.
L'éloignement n'est pas la seule raison qui peut conduire à effectuer une part du travail en ligne avec les élèves. L'accompagnement scolaire en est un exemple. Si l'éducation nationale ne se saisit pas de cette question d'autres marchand du temple le feront (ils le font déjà) et les inégalités s'aggraveront.
Ce forum me semble en soi une belle illustration de l'intérêt des technologies pour rapprocher.
Bonne soirée

Re: Internet Education et Humain

Posté : 21 janv. 2010, 00:12
par esanchez
La capacité d'un étudiant d'université à zapper est aussi assez élevée mais c'est vrai que la question de l'autonomie des élèves se pose.
Le premier élément de ma réponse c'est de dire que l'utilisation autonome de ces technologies est en soi un objectif. Le second est qu'il y a des exemples d'utilisation réussie en classe de collège. C'est donc possible mais cela signifie aussi que des enseignants ont réussi à élaborer des situations qui permettent de laisser une liberté aux élèves de prendre des initiatives et de faire des choix tout en ne renonçant pas à enseigner des contenus. Je ne pense pas que cela soit facile.
Peut être certains d'entre-vous pourraient nous faire part de leur expérience ?
A bientôt

Re: Internet Education et Humain

Posté : 21 janv. 2010, 06:30
par marie-claude segui
esanchez a écrit :Ce forum me semble en soi une belle illustration de l'intérêt des technologies pour rapprocher.

Oui... nous le croyons aussi! ;)