Page 1 sur 1

Epaisseur de la croûte océanique

Posté : 19 nov. 2009, 08:01
par marie-claude segui
Bonjour,

Il me semble avoir lu ou entendu l'information selon laquelle la croûte océanique n'est pas si régulière ou au moins si épaisse que ce que nous l'enseignons. En effet les mesures directes ne doivent pas être si nombreuses...

Qu'en est-il des connaissances sur ce sujet actuellement?
Les produits basaltiques émis recouvrent-ils tout le manteau? le manteau ne peut-il alors être à l'affleurement?
Et pour l'exemple alpin, la croûte océanique exondée apporte-telle des précisions? ne montre-t-elle pas cette discontinuité?

Merci pour vos réponses!

Re: Epaisseur de la croûte océanique

Posté : 29 nov. 2009, 22:37
par Jean-Marc LARDEAUX
marie-claude segui a écrit :Il me semble avoir lu ou entendu l'information selon laquelle la croûte océanique n'est pas si régulière ou au moins si épaisse que ce que nous l'enseignons. En effet les mesures directes ne doivent pas être si nombreuses...
Qu'en est-il des connaissances sur ce sujet actuellement?

Oui c'est parfaitement exact, les épaisseurs estimées ou mesurées varient entre 3 et 10 kilomètres.

marie-claude segui a écrit :Les produits basaltiques émis recouvrent-ils tout le manteau? le manteau ne peut-il alors être à l'affleurement?

Le manteau peut affleurer directement sur le fond océanique et bien sûr dans ce cas , il n' y a pas de basalte donc pas de croûte au sens strict..

marie-claude segui a écrit :Et pour l'exemple alpin, la croûte océanique exondée apporte-telle des précisions? ne montre-t-elle pas cette discontinuité?

Oui c'est un très bon exemple des variations latérales d'épaisseur de cette croûte, bien mis en évidence sur les ophiolites des alpes. Dans ce cas, l'épaisseur varie entre 5 KM au plus et quelques mètres, voir même un fond océanique serpentineux!