Ca coule de source... chaude

La nouveauté 2009-2010
Frederic Labaune
Messages : 13143
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Ca coule de source... chaude

Messagepar Frederic Labaune » 07 nov. 2009, 17:23

01 - Image

02 - Image
Fred SVT inside

Frederic Labaune
Messages : 13143
Enregistré le : 10 juil. 2008, 19:09
Lieu de travail ou de résidence : Dijon
Contact :

Re: Ca coule de source... chaude

Messagepar Frederic Labaune » 07 nov. 2009, 17:29

Ces photos sont prises à divers endroits dans le parc de Yellowstone (qui regroupe un nombre impressionnant de sources chaudes). La première provient du secteur de Old Faithfull, c'est "chromatic spring" et la seconde est un bord du spectaculaire "Grand Prismatic", rendu si célèbre par une photo de Yann Arthus Bertrand (bon, vu du sol, c'est assez différent)
Ce qui interpelle, ce sont toutes ces couleurs, tout droit sortie d'une quelconque cuisine infernale.
Heureusement, on trouve quelques explications.

03 - Image

Visiblement, il y a un rapport étroit entre la température de l'eau et la présence de microorganismes, dont certains sont capable de vivre dans des eaux à plus de 70°C.
Par ailleurs, ces eaux sont chargées en éléments minéraux... de la silice (dépôts blancs), des oxydes de fer (rouge), du sulfate d'aluminium (jaune) et d'autres éléments, combinés à une profondeur d'eau variable, seront à l'origine de toute la palette de couleurs que l'on peut imaginer.
Lien vers un texte explicatif un peu plus complet que le mien, à propos des sites hydrothermaux de Yellowstone.

Pour le bleu (spectaculaire au Grand Prismatic - photo 2), il est clair que la température de l'eau dépasse les possibilités du développement d'une vie harmonieuse de bactéries... Nous sommes au-dessus de 90°C... mais en-dessous du point d'ébullition. On ajoute aussi la profondeur du trou. Les piscines sont bleues non pas parce que le carrelage du fond est bleu, mais tout simplement parce que le bleu est la longueur d'onde la plus absorbée par l'eau. Un plongeur vous le dira, très rapidement, sous l'eau, tout devient monochromatique... les poissons, les algues, les épaves sont dans des nuances de bleu.
Lien supplémentaire, en anglais (remarquable site déjà cité dans mes chroniques : nps.gov), pour quelques explications sur le fonctionnement d'une source chaude type Yellowstone... vous noterez la présence de mouvements de convection. La température à la bas de la source dépassant le 100°C, sans ébullition pour cause de pression. Quand l'agitation des molécules d'eau liée à la température, dépasse la pression liée à la profondeur de la source, il se forme alors une grosse bulle de gaz qui en remontant à la surface sera à l'origine d'un geyser.

Les sources chaudes sont des classiques de régions où la tectonique est active. Les zones de subduction, les zones volcaniques, les zones de rifts, de failles...
Par exemple, dans le Cantal, la ville de Chaudes-Aigues s'est bâtie autour d'une trentaine de sources chaudes...

04 - Image
(photo trouvée dans la banque nationale d'image en SVT avec la gracieuse autorisation de son auteur, André Lardon)

... ou encore en Islande...

05 - Image
(là, on se baigne dans un cours d'eau très froid... heureusement réchauffé par la source fumante à gauche, le tout au pied d'une coulée d'obsidienne... sisi, ça le fait)

... ou dans cet endroit

06 - Image
(attention, en dépit des apparences, ça n'est pas un geyser)

Passons à la pratique.
Dans ce topic, vous pourrez répondre aux questions suivantes.
A - au vu des couleurs de la source de Chaudes-Aigues, pouvez-vous déterminer la température de l'eau ?
B - où a été prise la photo 06 ?
C - dans cette piscine (photo ci-dessous), quelle nage sera la plus adaptée pour la traverser ?

07 - Image
Fred SVT inside


Retourner vers « photo-reportage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité