Exercice génétique

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.

Les BBCodes sont activés
[img] est désactivé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont désactivés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Exercice génétique

Re: Exercice génétique

Message par jjanin » 18 oct. 2016, 17:49

Frederic Labaune a écrit :
cooluber-TGarrigues a écrit :J'ai pas compris l'histoire du "c" moyen?

A force d'écrire des "C"et des "c", ça se termine avec un seul "c" de taille moyenne... dès lors, impossible de montrer le brassage.


Autrement dit, utiliser un caractère suffisamment différent entre majuscule et minuscule comme E//e

Re: Exercice génétique

Message par Frederic Labaune » 18 oct. 2016, 16:47

cooluber-TGarrigues a écrit :J'ai pas compris l'histoire du "c" moyen?

A force d'écrire des "C"et des "c", ça se termine avec un seul "c" de taille moyenne... dès lors, impossible de montrer le brassage.

Re: Exercice génétique

Message par cooluber-TGarrigues » 18 oct. 2016, 16:42

J'ai pas compris l'histoire du "c" moyen?

Re: Exercice génétique

Message par Frederic Labaune » 18 oct. 2016, 08:52

cartierjulien a écrit :Whaouh c'est trop bien ! Bon bah maintenant va falloir m'apprendre à poster des images...

C'est ICI ;)
... et depuis la dernière version du forum, il est même possible de faire héberger les images par le forum
(penser à faire une mise à jour du topic cité ci-avant)

Re: Exercice génétique

Message par cartierjulien » 18 oct. 2016, 08:32

Whaouh c'est trop bien ! Bon bah maintenant va falloir m'apprendre à poster des images...

Concernant la colorisation de la paire de petits chromosomes affecter deux couleurs différentes permet effectivement de distinguer le chromosome provenant du parent F1 et le chromosome provenant du parent W. C'est mieux (et plus jolie) mais pas absolument indispensable pour réussir l'exercice.

En revanche, si l'on ne colorise pas différemment les deux grands chromosomes et qu'on réalise un brassage intra-chromosomique on ne perçoit pas qu'un fragment de chromatide a été échangé. Donc là y a pas le choix faut sortir les crayons de couleur (ou griser l'un des chromosomes mais ça c'est moche).

Enfin, je pensais que l'énoncé imposait de dénommer les allèles du troisième gène C et c. Si tel n'est pas le cas mon collègue a parfaitement raison de le déconseiller fortement car il est extrêmement difficile de s’astreindre durant toute la copie à dessiner un C majuscule nettement différent d'un c minuscule.

Afin d'éviter ce problème on choisit toujours une lettre dont la calligraphie en majuscule diffère de celle en minuscule : A-a ; B-b ; E-e ; D-d, etc.

Re: Exercice génétique

Message par Frederic Labaune » 18 oct. 2016, 07:46

cartierjulien a écrit :Dans la mesure où il n'est pas possible sur ce forum de poster une image...

Ah ?

Image

Sinon, il y a le deuxième schéma de cette page
http://revisions-de-svt-ts.skyrock.com/3123700479-Le-brassage-genetique-et-sa-contribution-a-la-diversite-genetique.html... qui vient de chez moi (mais ça ne doit pas être un de mes élèves car la petite paire je la colore aussi en rouge/bleu... il y en a qui n'ont pas compris comment se constituait une diploïdie :twisted: )

@Julien, je le redis, il faut éviter le couple d'allèles "C/c"
Le schéma ci-dessus n'est pas un de mes schémas et si je l'ai pris à l'arrache sur le web, je devrais préciser qu'il n'illustre qu'un des phénomènes demandé en devoir.
(il y a belle lurette que le double brassage n'est plus demandé en restitution des connaissances au bac métropole... trop générateur de mauvaises notes)

Re: Exercice génétique

Message par cartierjulien » 18 oct. 2016, 07:33

Bonjour,

vous avez parfaitement compris que le premier croisement donne naissance à des individus F1 hétérozygotes pour chaque gène.

Dans la mesure où il n'est pas possible sur ce forum de poster une image il va falloir faire preuve d'un peu d'imagination. Tout d'abord je vous propose de concevoir que les allèles A, a, B et b sont portés par une paire de chromosomes de grande taille comparativement aux allèles C et c qui se trouveront eux sur une paire de chromosomes de petite taille.

Tous les individus F1 ont donc :
- 1 grand chromosome portant 1 allèle A et 1 allèle B
- 1 grand chromosome portant 1 allèle a et 1 allèle b
- 1 petit chromosome portant 1 allèle C
- 1 petit chromosome portant 1 allèle c


Lors du croisement test (le second croisement) un individu F1 est croisé avec un individu que nous appelerons W et qui ne posséde que des allèles récessifs c'est à dire :
- 2 grands chromosomes portant chacun 1 allèle a et 1 allèle b
- 2 petits chromosomes portant chacun 1 allèle c

Le parent W ne peut donc former que des gamètes contenant : 1 grand chromosome portant 1 allèle a et 1 allèle b + 1 petit chromosome portant 1 allèle c. Tous les descendants F2 du second croisement hériteront donc de ces deux chromosomes de W.

Ainsi, la question se résume à déterminer avec quels chromosomes de l'individu F1 les chromosomes de W se trouveront associés.

En première approximation on comprend que l'individu F1 peut former 4 sortes de gamètes :
gamète de type 1 : 1 grand chromosome portant 1 allèle A et 1 allèle B + 1 petit chromosome portant 1 allèle C
gamète de type 2 : 1 grand chromosome portant 1 allèle A et 1 allèle B + 1 petit chromosome portant 1 allèle c
gamète de type 3 : 1 grand chromosome portant 1 allèle a et 1 allèle b + 1 petit chromosome portant 1 allèle C
gamète de type 4 : 1 grand chromosome portant 1 allèle a et 1 allèle b + 1 petit chromosome portant 1 allèle c

Ça c'est le résultat d'un brassage inter-chromosomique : à schématiser.

Mais, s'il survient un brassage intra-chromosomique l'individu F1 peut aussi former 4 autres sortes de gamètes :
gamète de type 5 : 1 grand chromosome portant 1 allèle A et 1 allèle b + 1 petit chromosome portant 1 allèle C
gamète de type 6 : 1 grand chromosome portant 1 allèle A et 1 allèle b + 1 petit chromosome portant 1 allèle c
gamète de type 7 : 1 grand chromosome portant 1 allèle a et 1 allèle B + 1 petit chromosome portant 1 allèle C
gamète de type 8 : 1 grand chromosome portant 1 allèle a et 1 allèle B + 1 petit chromosome portant 1 allèle c

Et évidemment ce brassage aussi doit être schématisé. ATTENTION, pour y parvenir convenablement je vous conseille de colorier de deux couleurs différentes les 2 grands chromosomes de F1 afin de bien rendre visible l'échange d'un fragment de chromatide.

Il ne restera plus ensuite qu'à dessiner un beau tableau de croisement permettant de représenter les 8 sortes de descendants F2 possibles.

Cela représente beaucoup de travail, mais avec un peu de patiente et un soupçon de rigueur vous devriez y parvenir.

Bon courage

Re: Exercice génétique

Message par Frederic Labaune » 17 oct. 2016, 15:47

Il faut éviter le "C/c" car à la fin, on a que du "c" moyen...
Sinon, vite fait, à l'issue du double brassage, tu vas avoir 8 gamètes différents.
(si l'individu est un F1... hétérozygote)

Re: Exercice génétique

Message par cooluber-TGarrigues » 16 oct. 2016, 15:59

Bonjour,

La démarche que tu présentes n'est pas adaptée au problème initial.
Ici on ne te demande pas de valider ou invalider une hypothèse par rapport à l'observation d'un résultat de croisement (exercice type 2.2).
D'ailleurs, tu n'as pas de résultat de croisement!

A toi de présenter ces résultats donc peut-être devrais-tu partir de là, c'est à dire des individus présentant des caractères recombinés?

Quels sont les recombinaisons possibles? (en terme de phénotype, donc de génotype)
Comment expliquer ces combinaisons? (commencer par la schématisation, et ensuite tu pourras construire un texte explicatif)

Re: Exercice génétique

Message par Invité » 16 oct. 2016, 15:48

Et ensuite je croise cette individu de F1 (qui produit donc 4 tyoes de gamètes) avec le parent 1 [ABC] ou le parent 2 [abc] ?

Re: Exercice génétique

Message par Invité » 16 oct. 2016, 15:13

Ok je trouve des gamètes de type ABC , abc , ABc et abC

Re: Exercice génétique

Message par Eric JOURDAN » 16 oct. 2016, 15:03

Bonjour,

Tout d'abord, dans l'écriture du phénotype, on ne voit pas quels sont les deux gènes qui sont liés.
Une fois que vous aurez corrigé cela, schématisez vos paires de chromosomes, et en positionnant ensuite les couples d'allèles.
Vous pourrez ensuite réaliser sous forme de schéma la méiose et vous verrez alors quelles sont les combinaisons de gamètes produites par la F1.

Exercice génétique

Message par Jean DesJamonières » 16 oct. 2016, 14:51

Bonjour j'ai une petite question à propos d'un exercice de génétique, et notamment sur le brassage génétique. Je vous donne l'énoncé puis je vous expose mon problème :

À l'aide d'un texte illustré, expliquez comment les brassages inter et intrachromosomique sont à l'origine de phénotypes recombinés differents des phénotypes parentaux. ( vous vous placerez dans le cas de populations parentales de lignée pure pour 3 caractères dont 2 sont liés).

Intro : Je définis les termes du sujet.
Problème scientifique : En quoi le brassage génétique peut-il être à l'origine de la diversité allelique ?

Donc si je comprend bien, on doit étudier la transmission de 3 caractères ( que je nomme A/a B/b et C/c).

=> les deux parents sont homozygotes [ABC] et [abc] donc ils produisent 1 seul type de gamète.

Ensuite les individus de F1 sont de génotype (A//a B//b et C//c.

Si jusque là mon raisonnement est juste, je n'arrive pas à comprendre quelles sont la gamètes des individus de F1 (brassage interchromosomique) car, rappelons-le , deux caractères ont des gènes liés et 1 a des genes independants.

Merci

Haut